Dark soldiers, T.3 : Burning rider – Sara June

Editions Addictives (Luv) – 22 Février 2019
336 pages

Résumé :
Un biker dangereux, un désir féroce… une passion brûlante.
Kill est le lieutenant des Dark Soldiers, un groupe de bikers craint et respecté par tout le pays. Fier, droit et d’une loyauté sans borne, il n’hésite pas à être violent et à tuer pour défendre ses frères.
À sa sortie de prison, il est obligé d’effectuer des travaux d’intérêt général dans un foyer où il rencontre Caitlyn. Elle est généreuse, drôle et ne se laisse pas impressionner !
Kill la désire physiquement mais hors de question de coucher avec elle ! Il n’est pas fait pour être l’homme d’une seule femme, et il a trop peur de la blesser et de gâcher leur amitié.
Quant à Caitlyn, elle manque de confiance en elle et n’ose pas en attendre plus de lui.
Mais tout s’emballe quand ils cèdent à leur attirance et entament une relation de sex friends…

Mon avis :
Tout juste sorti de prison, Kill, l’homme de main des Dark Soldiers, se doit d’effectuer des travaux d’intérêt général. Ces derniers s ‘effectueront dans un refuge, où il fera la connaissance de Caitlyn. Entre eux, l’attirance est bien présente, mais Kill a pour habitude de « jouer » avec les femmes, et leur amitié étant précieuse à ses yeux, il n’en fera rien. Quant à elle, elle a pour habitude d’être classée dans la catégorie « bonne copine », alors comment voulez-vous qu’un type aussi sexy puisse s’intéresser à elle. Pourtant, par la force des choses, leur relation prendra une autre tournure, et si l’amour se trouvait au bout du chemin ?

Après avoir lu le tome précédent, j’étais très impatiente de lire celui-ci, et je peux d’ores et déjà dire, que je ne suis pas déçue de voyage. L’intrigue qui se déroule dans un contexte un peu moins sombre reste bien menée, et ici, j’ai trouvé que la romance prépondérait sur le reste, ce qui ne fut pas pour me déplaire. Dès le début de ma lecture, je me suis laissée happer par l’histoire qui est très addictive. Le récit est très bien rythmé, riche en émotions, et les émotions sont bien présentes.

Les personnages sont attachants et touchants à leur façon. Caitlyn est une jeune femme qui ne se sent pas assurée. Depuis longtemps, elle se retrouve reléguée au statut de la bonne copine, alors quand elle croise le chemin de ce biker « so » sexy, difficile de croire qu’il pourrait y avoir plus. Elle ne se voit pas comme on la voit, car au fond, elle a son charme et surtout elle est de nature enjouée, et a une belle force de caractère. Toutefois, elle cache quelque chose qui pourrait nuire à ceux qui la côtoient de trop près…
Kill est le lieutenant des Dark Soldiers. Ce dernier a écopé d’une peine de prison pour avoir aidé, mais surtout sauvé ses amis. Sous liberté conditionnelle, il va devoir effectuer des travaux d’intérêt général, et même s’il doit gérer son bar, le Thunder, il est prêt à le faire, et retrouver une vie « normale » par la suite. C’est un homme sexy, très protecteur, il est d’une loyauté sans faille. Si de prime abord, il se contentera de l’amitié avec la jeune femme, très vite, il se rendra compte qu’elle a pris une grande place dans sa vie et dans son cœur.
J’ai été ravie de retrouver les protagonistes des deux précédents opus, mais aussi revoir les autres membres du club d’Hedonas. D’ailleurs, si prochain tome il y a, je pense avoir ma petite idée concernant le prochain couple (là n’est que supposition..).

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Un opus un peu moins sombre que les précédents, mais toujours autant addictif tant par la romance que par l’histoire évoluant en parallèle. J’ai hâte de découvrir ce que nous réserve l’auteure au prochain tome !

Laisser un commentaire