Editions Addictives (Luv) – 28 Mars 2019
388 pages

Résumé :
Un cauchemar nommé désir
Tueur à gages dépourvu du moindre sentiment, Ryder évolue dans un monde d’ombres et de dangers. Il n’a pas peur des monstres ; il est le pire de tous. Aussi, quand il reçoit l’ordre de kidnapper une certaine Evangeline, il s’exécute sans poser de questions. Enfermée, torturée, la jeune étudiante en psychologie sait qu’elle est au crépuscule de sa vie. Dans quelques jours, elle mourra… Alors elle se lance un ultime défi : ramener son geôlier vers la lumière, vers plus d’humanité. Et si Ryder n’était pas celui qu’il semble être ? Et si Evangeline parvenait à réveiller son cœur ?
Une histoire bouleversante, déchirante et addictive !

Mon avis :
Ryder est connu pour effectuer ses missions sans poser de questions. Mais quand son père lui ordonne de kidnapper Evangeline et l’exécuter, il est loin de se douter que cette dernière le changera à tout jamais…

Je n’ai lu que peu de dark romance pour le moment, mais allez savoir pourquoi, j’ai eu envie de me plonger dans cette dernière. L’intrigue, originale de par l’univers dans lequel on évolue, est bien menée. D’emblée, je me suis laissée transporter par l’histoire, pleine de suspens en sus de la romance, qui m’a tenue en haleine au fil des pages. Le récit est très bien rythmé, tant par la plume addictive de l’auteure, que je découvre ici, que par les nombreux rebondissements et révélations qui nous sont faites lors de la lecture. Silvia Reed, malgré la noirceur a su me faire ressentir de nombreuses émotions et pas négativement, si ce n’est que concernant certains protagonistes.

Du côté des personnages principaux, il est difficile de ne pas être touchée, ni de s’y attacher. Evangeline est étudiante en psychologie, mais également barmaid dans une boite de nuit. Contrairement à beaucoup d’héroïne, ici, nous faisons la connaissance d’une jeune femme quelque peu différente car elle a des formes (un point appréciable). Elle a perdu à la fois ses parents et son frère jumeau dans un court laps de temps, toutefois, elle avance. Kidnappée sans vraiment savoir la raison, elle va être torturée durant des semaines, pourtant elle ne pourra s’empêcher de ressentir quelque chose envers son ravisseur. Au fil des jours, elle réussira à analyser le comportement de Ryder, et se donne comme mission de lui faire retrouver sa véritable personnalité, elle sera alors sa rédemption. Même si elle se sait perdue, elle est tenace et a du caractère.
Ryder est un tueur, un homme qui n’a pas de sentiments, aucun ressenti. Et ce, depuis son plus jeune âge quand il a commencé à être formé à se battre, à tuer. Lors de sa dernière mission, il ne s’attendait pas à ce que sa « prisonnière » soit aussi tenace et réussisse à faire baisser son armure. Petit à petit, il va commencer à éprouver des sentiments, mais il sait que c’est dangereux, qu’il ne doit pas. Il aura beau nier, faire abstraction de tout cela, il n’y arrivera pas. Des ténèbres, il passera alors vers la lumière et finira par se redécouvrir lui-même non sans perte.
Concernant les protagonistes secondaires, ils sont intéressants et apportent leur petite contribution à l’histoire.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une dark romance riche en rebondissements, en émotions qui nous fait passer au fil des pages, des ténèbres à la lumière !

Laisser un commentaire