Editions Addictives (Luv) – 4 Juillet 2019
370 pages

Résumé :
Objectif numéro un : ne jamais céder en premier.
Objectif numéro deux : ne pas tomber amoureux.
En débarquant à Londres avec sa sœur jumelle, Sidonie s’attendait à tout sauf à devenir la nounou de Birdie, la petite fille capricieuse du richissime Emmett Rochester. Alors que la jeune Française vient de perdre sa mère, son nouveau patron, lui, pleure sa femme, disparue deux ans plus tôt dans un violent incendie. Cabossés par la vie, ces deux cœurs meurtris se sont endurcis. Leur credo : pour ne plus souffrir, il suffit de ne rien ressentir. Mais entre eux, l’attirance est fatale et la cohabitation s’annonce… explosive. Lequel des deux craquera le premier ?

Mon avis :
Sidonie et sa jumelle Joséphine sont parties à Londres dans le but de se construire une nouvelle vie. Sidonie, la plus réservée des deux, ne s’attendait vraiment pas à devenir Nanny, et qui plus est, de la petite terreur d’Emmett Rochester, un richissime londonien. Ce dernier, veuf depuis deux ans, ne se remet pas du décès de son épouse. Pourtant, dès le premier regard, entre eux, l’attirance est de mise, cependant, ni l’un ni l’autre ne veulent souffrir de nouveau. Réussiront-ils à garder leurs distances ou au contraire, auront-ils droit à une seconde chance ?

Difficile de résister à un nouveau roman du duo Emma Green, bien que ce dernier soit une réédition. L’intrigue, qui reste assez basique dans son ensemble, n’en est pas moins bien menée. Dès les premières pages, je me suis retrouvée captive de la plume des auteures, d’autant plus que l’histoire m’a tenue en haleine. Un récit qui se veut bien rythmé, riche en rebondissements, mais également en émotions. Je suis passée par différentes phases tout au long de ma lecture, même si bien évidemment, je me suis doutée de la chute.

Les personnages sont attachants, touchants à leur façon. Sidonie est une jeune femme qui à contrario de sa jumelle est la plus sage. Elle est réfléchie, moins encline à se laisser porter par l’impulsion. Toutefois, quand elle postule pour l’emploi de Nanny, elle ne s’attendait pas à ce que son boss soit aussi sexy, mais elle s’est jurée de ne plus retomber dans le piège des sentiments. Cependant, elle aura beau nier l’attirance et tenter de faire au mieux son travail, tout ne sera pas si simple. De nouveau, elle aura des choix à faire, son cœur sera à nouveau malmené, mais l’histoire qu’elle a vécu auparavant ne risque pas de se reproduire, même si elle refait surface… Par moments, cependant, j’ai pu la trouver un peu trop mièvre sur certains points.
Emmett Rochester, est PDG d’un groupe financier et est très reconnu à Londres. Beaucoup de femmes lui gravitent autour, mais pour lui, aimer de nouveau est synonyme de souffrance. Après avoir perdu son épouse dans un incendie et dont il se sent responsable, sa priorité va, à sa fille Birdie, il lui donnerait tout. En embauchant Sidonie, lui non plus, ne s’attendait pas à ce que cette jeune française mette à mal tout ce à quoi il ne voulait plus. Il aura beau se montrer froid, distant et autre par moments, lui aussi ne pourra empêcher son cœur de se remettre à battre pour une femme.
J’ai aimé également la petite Birdie, qui, encore haute comme trois pommes, a déjà son petit caractère de « princesse », mais qui est tellement attendrissante.
Concernant les protagonistes secondaires, je les ai beaucoup apprécié, sauf bien évidemment Mathias, et je pense que c’est le cas pour bon nombre de lecteurs.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une histoire certes cousue de fil blanc, mais qui ne m’a pas laissée indifférente. J’attends le spin-off avec impatience, car à mon humble envie, l’histoire devrait être encore plus explosive.

Laisser un commentaire