Les frères Harris, T.2 : Endurance – Amy Daws

Editions Juno Publishing (collection Maia) – 19 Septembre 2019
320 pages

Résumé :
Il l’a rejetée. Elle le déteste. Maintenant, ils doivent duper tout le monde et faire semblant de s’aimer.
Tanner Harris a été très occupé à se frayer un chemin dans les petites culottes des filles de l’est de Londres, mais se faire attraper par des paparazzis, nu et les mains prises, sonne la fin de ses aventures. Le Dr Belle Ryan pensait que Tanner Harris était le bad-boy parfait dont elle avait besoin pour se soulager du stress de son travail intense en chirurgie, mais le rejet du footballeur le plus « facile » de Londres est comme une douche froide pour elle, et en fait des ennemis. Le destin et une faveur conspirent pour remettre Tanner et Belle sur le même chemin, et ils sont forcés de faire bonne figure et plus encore, afin de sauver leur nom et leur carrière. La rage se transforme en passion, et les tempéraments s’échauffent lorsqu’ils réalisent qu’ils ne sont pas en train de tomber l’un pour l’autre, mais bien de sauter la tête la première. Et aucun d’eux n’a l’endurance pour se tenir à distance.

Mon avis :
Tanner Harris est réputé pour être un coureur de jupons et sa dernière conquête n’a pas été tendre avec lui, à tel point qu’il a dû demander l’aide de sa future belle-soeur. Cependant, c’est sa colocataire, Belle qui va venir à sa rescousse. Ils se détestent, autant qu’ils sont attirés et comme Tanner, est une célébrité locale, les paparazzis n’ont pas hésité. De ce fait, les voilà, pour sauver les apparences et la réputation de ce dernier, tout comme la famille de la jeune femme, à devoir faire semblant durant un temps, d’être en couple. Si tous deux de primes abords semblent avoir quelques difficultés face à cela, ils trouveront un terrain d’entente. Et si cette relation pouvait évoluer vers quelque chose de plus ?

J’ai été très attirée par le résumé, sans savoir qu’il s’agissait d’un tome deux, et bien que n’ayant pas lu le précédent, ce ne fut pas un problème. L’intrigue, évoluant dans l’univers footballistique et en même temps médical, est un tant soi peu originale bien qu’on entre quand même dans du déjà-vu. Dès les premières pages, je me suis laissé emporter par l’histoire qui est addictive, pleine d’humour et de rebondissements. Concernant les émotions, ces dernières, à mon goût, manquaient, par moments, d’intensité, mais les sentiments sont bien présents.

Les personnages sont attachants. Belle Ryan est médecin. Pour elle, son travail est en quelque sorte la consécration de sa vie, surtout qu’elle se destine à la chirurgie néonatale. Sa famille la considère comme un mouton noir, car elle n’a pas suivi la voie du droit comme son ainé, mais dès lors, elle s’est fait une raison. Côté relationnel, elle n’a pas envie de s’engager, préférant se contenter de s’amuser. C’est une femme forte et pleine de caractère.
Tanner Ryan est le jumeau de Camden (tome 1). Depuis fort longtemps, la famille Harris évolue dans le foot hormis la sœur, Vi qui elle, a fait son chemin tout en veillant sur ses frères. Ils sont très soudés, et pour Tanner, la famille, c’est sacré. Il est sexy et sait jouer de cela, notamment envers la gente féminine, ce qui fait qu’il est fort réputé pour ses frasques. Cependant, sa dernière conquête pourrait lui coûter sa carrière. Il ne veut pas s’engager, pense qu’il n’est pas fait pour tout cela, et pourtant… Il a deux facettes, celle où rien ne l’arrête et une autre où, il réussit à nous toucher, ce qui le rend attendrissant.
Tous deux semblent se détester, mais au fil du temps, on se rend compte que sous ce semblant de haine, se cache autre chose qui viendra à se dévoiler petit à petit.
J’ai beaucoup aimé les protagonistes secondaires, qui apportent leur petite touche à l’histoire.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une histoire empreinte de sentiments dans un univers sportif et médical qui prouve que parfois une feinte peut devenir réalité !

Laisser un commentaire