Inflamed – Cara Solak

Editions Addictives (Luv) – 13 Février 2020
308 pages

Résumé :
Faux couple, vrai désir !
Brody est sûr de lui, séducteur, artiste et amoureux de la « vraie » musique. Les stars à midinettes, très peu pour lui !
River est grande gueule, arrogante, et c’est la chouchoute du hit-parade et du public. Seulement, elle fait la une des journaux pour ses frasques, moins pour ses succès.
Alors quand son producteur embauche Brody pour relancer sa carrière et son image, River voit rouge.
Ils sont censés jouer le couple passionnel pour les journalistes et les paparazzis, alors qu’ils se détestent et s’engueulent à chaque occasion !
Jamais la réalité ne rattrapera la fiction ! Pas vrai ?

Mon avis :
River est une chanteuse dans le déclin qui, aujourd’hui est plus reconnue pour ses frasques que pour le reste. Brody lui, cherche à approcher un producteur, car pour lui, la musique, c’est sa vie. Hank, le producteur, voit en la personne du jeune homme une occasion de redorer l’image de sa protégée en faisant croire à une pseudo-idylle entre eux. Si dans un premier temps, leur entente n’est pas des plus cordiales, au fil du temps, tout cela prend une autre tournure, même s’ils ne veulent pas et semblent nier l’évidence. Deux personnes torturées par leur passé, peuvent-elles s’autoriser à aimer et avancer dans la vie ?

J’avais lu les deux précédents ouvrages de l’auteure et ayant bien accroché à sa plume, j’ai voulu me lancer dans ce dernier, d’autant plus que l’univers dans lequel nous évoluons me plaît beaucoup. L’intrigue est assez originale et bien menée. Dès le début de ma lecture, je me suis laissée porter par l’histoire qui se veut addictive et captivante, m’ayant tenu en haleine jusqu’à la fin. Le récit est bien rythmé par les nombreux rebondissements et surtout riche émotionnellement, l’ensemble évoluant crescendo.

Je me suis attachée aux personnages. June, plus connue sous le pseudo River, est une jeune chanteuse de 21 ans, dans le milieu depuis maintenant quelques années. Alors adulée, elle est maintenant sur la pente descendante et elle est plus mise sur le devant de la scène de par ses frasques. C’est une jeune femme fragile, mi-gamine et mi-mature pour son âge qui est dans un équilibre précaire. Il y a quatre ans, elle a vécu un drame dont elle se sent responsable, qui la hante encore aujourd’hui. Sa rencontre avec Brody ne la réjouit pas de prime abord, car elle ne veut pas d’attache, pour elle, elle ne sème que la mort. Cependant, il n’a pas dit son dernier mot, et elle va devoir faire avec, car même si elle ne le veut pas se l’avouer, il réussira à lui montrer la lumière, mais également à lui faire ressentir des sentiments.
Brody, quant à lui est un jeune homme de 23 ans passionné par la musique. Compositeur, parolier, il évolue dans l’ombre et ne cherche qu’à percer dans le milieu. Il a eu une enfance chaotique, une adolescence où il a dû devenir mature, l’a obligé à grandir plus vite, suite aussi à un triste événement, arrêtant ses études et travaillant pour pouvoir s’occuper de sa petite sœur Tess, de cinq ans sa cadette. Tout comme River, il ne veut aucune attache, car il a peur de souffrir à nouveau, ayant également eu le cœur brisé et de ce fait, il enchaine les relations sans lendemain. Mais River va éveiller en lui un sentiment différent, tout d’abord de protection, puis, au fil du temps, ce sera un sentiment plus profond qui s’ancrera en lui.
Ils auront beau le nier, les faits tout comme leur cœur, le savent.
J’ai beaucoup apprécié les protagonistes secondaires, tels que Tess, Connor ou même Hank, qui lui officie en tant que figure paternelle envers River, en outre d’être son producteur. A contrario, j’ai beaucoup moins apprécié Connor, qui débarque en terrain conquis comme s’il était le messie.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une romance captivante qui évolue crescendo et riche émotionnellement !

@Carasolak

Laisser un commentaire