Editions Addictives – 19 Mars 2020
360 pages

Résumé :
Star de l’équipe de football américain du lycée, Logan est sexy, puissant, invincible. Aucune fille ne résiste à son charme, il obtient ce qu’il veut d’un claquement de doigts. Sauf avec Izzie. Sa future demi-soeur lui tient tête, l’agace et refuse de se laisser intimider. Il ne devrait pas trouver cela excitant. Il ne devrait pas la désirer, rêver d’elle, de baisers et de nuits débridées. Leurs parents vont se marier, la société l’interdit, ils deviendraient des parias… Mais comment résister ? Des émotions à fleur de peau, une énergie brute, une histoire inoubliable. Un amour intense, inévitable… impossible. Des sentiments contradictoires, une plume sensible, un tourbillon amoureux qui balaie tout sur son passage !

Mon avis :
Durant quatre ans, Izzie était dans un internat sélect dans le Vermont. Pour sa dernière année de lycée, elle vient vivre avec sa mère, et va devoir cohabiter avec Logan, le fils de son futur beau-père. Si ce dernier, star de l’équipe de foot du lycée a pour habitude de faire tomber les filles comme des mouches, ce n’est pas le cas de la jeune femme. Entre eux, de primes abords, l’animosité est de mise. Toutefois, au fil du temps, des liens se tissent, des sentiments commencent à naître. Mais leur amour est interdit, car leurs parents sont sur le point de se marier. Sauront-ils résister à l’attraction ?

Je ne présente plus Chloé Wilkox, qui fait partie de mes auteures chouchous, et c’est même sans lire le pitch que je me suis lancée dans cette lecture. L’intrigue, ayant un air de déjà-vu, est bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissée entraîner par l’histoire, qui m’a tenue en haleine du début à la fin, à tel point que je n’ai pu en décrocher avant la dernière page. Le récit est bien rythmé, riche en rebondissements et surtout en émotions. L’auteure nous fait passer par différents stades, plus ou moins intenses, à savoir que j’ai autant aimé comme j’ai pu, à certains moments les détester pour les aimer à nouveau.

Je me suis très vite attachée aux personnages. Isobel, Izzie Pearson, est une jeune femme de dix ans, qui peut être cataloguée de pimbêche. Elle vient d’un établissement sélect du Vermont, et ses capacités intellectuelles sont très fortes, d’ailleurs, elle veut devenir écrivaine par la suite en intégrant l’université de New York. Peu après son arrivée, elle a vite noué une relation avec Erik, l’un des coéquipiers de Logan. Pourtant, elle est encore novice de ce côté-ci et ne cherche pas à avancer trop vite. Petit à petit, elle va se rendre compte que ce dernier n’est pas si honnête que cela avec elle et elle aura beau détester Logan, c’est celui-ci qui lui ouvrira les yeux. Elle aura beau trouver Logan arrogant, le repousser, elle est quand même attirée, mais elle sait également que selon la bienséance, rien n’est possible entre eux. C’est une jeune femme forte, courageuse qui a un fort caractère, malgré tout.
Logan Taylor est un queutard, arrogant, il est considéré comme un Dieu au lycée. C’est également l’archétype du bad boy torturé. Ce dernier, à la venue d’Izzie tente de toutes ses forces de se montrer détestable au possible, de la tenir à distance, cependant, tout cela sera vain au fil des jours. L’attirance sera la plus forte. S’il s’est toujours montré complexe, il le sera toujours mais dans un autre sens et surtout, c’est grâce à Izzie qu’il évoluera.
J’ai beaucoup apprécié également les protagonistes secondaires, tels que Tanya, Matt, Avery ou encore Steff, celle-ci, seulement dans un premier temps. A contrario, les cheerleaders, n’ont pas réussi à me convaincre…

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une romance relatant un amour interdit, certes une thématique déjà abordée, mais qui se veut captivante et riche en émotions !

Laisser un commentaire