charley-davidson,-tome-8---huit-tombes-dans-la-nuit-679595-250-400Editions Milady – 22 Janvier 2016
379 pages

Résumé :
VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C’EST MOI. Avec douze chiens de l’enfer à mes trousses, il n’y a qu’un seul endroit où je pouvais me réfugier : un vieux couvent à l’abandon. Mais m’y terrer pendant des mois, enceinte jusqu’aux oreilles, n’a rien d’une sinécure. D’autant que Reyes semble malade même s’il me jure qu’il va bien. Heureusement, je ne manque pas d’amis. Et j’aurai bien besoin d’eux, parce que ce qui s’annonce a de quoi surprendre n’importe qui, même moi !

Mon avis :
Dans ce tome, nous retrouvons une Charley enceinte jusqu’aux dents. Depuis 8 mois, elle, Reyes et leurs acolytes se cachent dans un couvent, pensant pouvoir échapper aux chiens de l’enfer. Pourtant, ce ne sont pas eux les plus dangereux, car Lucifer, tout comme Reyes a ses espions postés aux côtés de Charley. Le bien et le mal se font face.
Dans un même temps, elle se verra confier la mission de retrouver une jeune femme disparue, l’agent fédéral Carson va lui demander son aide.
Même au quasi terme de sa grossesse, Charley ne va pas trouver de répit et n’est pas au bout de ses peines !!

C’est grâce à la lecture commune planifiée avec ma binôme Titou que je me suis lancée. En premier lieu, j’ai trouvé le temps un peu long, avec tout cette histoire de mariage et de vie au couvent, puis, Darynda Jones a su retourner la situation ! L’intrigue comme toujours est bien menée, addictive et pleine d’action, de rebondissements et de révélations, si bien qu’une fois terminé, on a juste envie d’avoir le suivant sous la main. De plus, la plume de l’auteure reste fluide, agréable à lire et le tout sur un ton bourré d’humour.

Du côté des personnages, je reste attachée à eux. Au bout de huit tomes, on commence à les connaître, mais on peut aussi être surpris. Charley est toujours une tête de mule, qui malgré l’interdit n’hésite pas à passer outre et n’en fait qu’à sa tête même si elle sait qu’elle se met en danger. Elle sait que Reyes sera là pour l’aider et la secourir si besoin. Outre sa condition de faucheuse, on en apprend plus sur elle, sur ce qu’elle est.
Reyes est toujours aussi sexy en diable. Un peu moins en forme que précédemment, il aura du fil à retordre, entre gérer Charley, l’arrivée de sa fille et tenir l’enfer à l’écart. Amoindri physiquement, Lucifer n’en fera qu’une bouchée..
Nous faisons connaissance avec Pépin, enfiiin… C’est elle qui pourra tous les sauver, mais malheureusement, nous n’en apprendrons pas davantage ici.

En conclusion : J’ai passé un très bon moment avec cet opus. Riche en action, rebondissements et révélations, la suite est très prometteuse !

Laisser un commentaire