Chroniques·New Adult

Between breaths, T.2 : Before you break – Christina Lee

between-breaths,-tome-2---before-you-break-689397-250-400Editions BlackMoon Romance – 3 Février 2016
320 pages

Résumé :
Elle : Profondément marquée par le décès de son frère et incapable de se libérer de l’emprise de son petit ami volage, Ella noie sa souffrance dans ses études de psychologie. Bénévole pour une hotline de soutien psychologique sous le nom de Gabriella, elle se met à recevoir des appels réguliers d’un certain Daniel rongé par des idées suicidaires.
Lui : Quinn, bad boy sexy au cœur tendre, a un lourd secret à cacher et cherche à expier ses fautes. Sous le pseudonyme de Daniel, c’est lui qui appelle souvent Gabriella, en qui il trouve une oreille attentive et une voix rassurante pour remonter la pente.
Eux : Au fil de leurs échanges, une complicité plus qu’amicale se développe entre Gabriella et Daniel, alors même qu’ils ne se reconnaissent pas quand ils se rencontrent « en vrai »…

Mon avis :
Quand Quinn et Ella se retrouvent seuls un soir dans la salle de bains de la Fraternité où se trouve Joël, le petit ami de cette dernière, une étincelle survient. Mais bien que l’attirance soit présente, elle n’est pas libre, jusqu’au jour où, elle décide de mettre un terme à sa relation avec Joël. Quinn éprouve quelque chose pour Ella et elle aussi, mais rongé par la culpabilité, il ne peut se laisser aller car dès qu’elle saura ce dont il est responsable, elle prendra la fuite. Il vit sa vie au travers de celle qu’aurait dû être celle de son ami perdu.
Dans un même temps, Ella travaille comme bénévole dans une hotline de soutien. Sous le nom de Gabriella, elle va apprendre à découvrir Daniel, qui, pour elle au fil des appels est un jeune homme charmant, qui a le mérite d’être connu et pour lequel la vie doit continuer en tentant de lui enlever cette culpabilité qui le ronge. Entre eux nait une amitié profonde, et même plus que cela. Ils ont besoin de se parler, Daniel a besoin de confier son mal-être à cette voix qui l’apaise.
Et pourtant, bien qu’ils ne pensent pas se connaître, ils sont bien plus proches l’un de l’autre qu’ils ne pourraient le croire.

J’ai terminé le précédent tome récemment, et j’ai enchainé avec celui-ci. L’intrigue est de nouveau bien menée, le contexte plus sombre, car l’auteur nous entraine dans le contexte du deuil de l’acceptation ou du déni, de la culpabilité,… Durant ma lecture, je suis passée par plusieurs phases d’émotions : pincements au cœur, petits papillons dans le ventre, car leur histoire est belle, même si elle semble de prime abord un peu chaotique. J’ai vraiment été touchée par cette histoire et ces personnages.
La plume de Christina Lee reste fluide et agréable à lire.

Je me suis vite attachée aux personnages, ils sont vraiment touchants. Ella, est une jeune femme qui est en couple, mais qui ne se rend pas vraiment compte que ce dernier se joue d’elle. Une fois qu’elle ouvrira les yeux, elle se rendra compte du pourquoi elle est restée si longtemps avec. Ayant du mal à faire le deuil de son frère, Christopher, elle a choisi d’avancer malgré tout, et d’aider les autres en travaillant bénévolement à la hotline de soutien psychologique qui peut également l’aider pour ses études. Elle tombera sous le charme de l’énigmatique Quinn, et également sous celui de Daniel, un jeune homme qui l’appelle régulièrement pour se confier lorsqu’elle travaille et elle finira par se rendre compte que Daniel et Quinn forment un tout pour elle.
Quinn – Daniel vit dans la culpabilité de la mort de son meilleur ami Sebastian. Alors que pour lui, il est plus apte à réparer des voitures, il a préféré partir vivre à la fraternité comme l’aurait fait son ami (où le père de ce dernier était auparavant), et faire des études comme le souhaitait son politicien de père. Le seul soutien qu’il avait étaient son oncle et sa tante, desquels il s’est éloigné. Quand Ella se rapproche de lui, il ne peut s’empêcher de la vouloir et de la repousser en même temps, tout ça à cause de ce qu’elle pourrait ressentir si elle lui disait la vérité. En Gabrielle, la voix de la hotline, il a développé un lien particulier, une oreille à qui se confier, qui l’apaise et lui permet d’avancer tout comme Ella.

Conclusion : Un tome riche en émotions. Christina Lee m’a captivée  tout au long de ma lecture, qui n’a pas fait un pli. Je suis maintenant curieuse de découvrir l’histoire de Rachel.

Laisser un commentaire