Editions Addictives – 27 Mai 2017
676 pages

Résumé :
L’embrasser ou l’étrangler avec sa cravate ? J’hésite…
Aaron Scott. Cet homme est aussi beau que mystérieux et ses yeux brûlants sont la promesse de nuits passionnées.
Entre ma boss tyrannique, une top-modèle turbulente, un chiot hyperactif et les merveilles de New York, je suis prise dans un tourbillon irrépressible, seuls les bras d Aaron sont une certitude. De baisers volés en nuits sensuelles, je vis l’histoire la plus torride de ma vie.
Mais il y a un hic, un énorme hic : ce fantasme incarné est aussi l’homme que ma meilleure amie,
Kirsten, aime depuis l’enfance. Je viens de la trahir…
À jouer avec le feu, on finit par se brûler !

Mon avis :
Joy a trouvé un emploi d’assistante chez Idol, une agence de mannequins. Le temps qu’elle puisse se retourner, sa meilleure amie lui propose d’aller vivre chez elle, dans la colocation qu’elle partage avec Aaron, celui qu’elle aime depuis toujours. Mais dès qu’elle pose le regard sur lui, elle se sent irrésistiblement attirée. De son côté, il ignore tout des sentiments que celle qu’il considère comme sa petite sœur lui porte et quand bien même, Joy lui plaît. Mais elle ne doit pas céder, cet homme n’est pas pour elle. Et pourtant, un soir, elle en vient à trahir sa meilleure amie…

Un titre qui me faisait de l’oeil, une auteure que j’ai récemment découverte, et surtout un résumé prometteur. L’intrigue qui, en soi, n’a rien de très original, est bien menée. D’emblée, je me suis laissé entraîner dans l’histoire, qui est très addictive. Le récit est très bien rythmé, dans lequel se mêlent émotions, suspens, rebondissements et humour.
La plume de Louise Valmont est fluide, très agréable à lire.

Je me suis rapidement attachée aux personnages. Joy Delill a toujours eu dans l’idée de devenir styliste. Pour débuter dans le milieu, elle se retrouve comme assistante dans une agence de mannequinat réputée. N’ayant pas de point de chute, elle se retrouve chez sa meilleure amie absente qui vit en colocation, et c’est là qu’elle rencontrera celui qui est inatteignable, en premier lieu. Mais l’attirance est la plus forte, de ce fait, un deal de coloc’ se mettra en place : du sexe sans attache ni d’attente, ce qui semble bien lui convenir. Quand elle perd temporairement sa meilleure amie, le mieux est de prendre le large, et elle se rend compte qu’elle éprouve plus pour Aaron, mais elle se fait une raison… C’est une belle jeune femme, vive et pleine de caractère.
Aaron Scott, PDG sexy et aussi le colocataire de Kirsten, la meilleure amie de Joy. Il s’est retrouvé orphelin à l’âge de 15 ans. Depuis quinze ans, il vit dans la culpabilité, jamais personne n’a pu le percer à jour. Il cherche à être un homme bien et il l’est indéniablement. Il respecte ses délais, tient ses engagements et ses promesses, un vrai bourreau de travail. Jusqu’à l’arrivée de Joy dans sa vie. Grâce à elle, il va se confier et finira par se déculpabiliser de la perte impromptue de ses parents. Mais surtout, elle lui fera éprouver des sentiments que jamais il ne pensait pouvoir ressentir. Elle, représente en quelque sorte sa « liberté ».
Les protagonistes secondaires sont tout aussi intéressants.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Une histoire addictive, riche en émotions, suspens, rebondissements et humour. Louise Valmont a réuni avec brio tous les éléments que j’affectionne dans une lecture de ce genre !

0 comments on Play with me – Louise Valmont

Laisser un commentaire