Chroniques·Romance contemporaine

Frigid, T.2 : A demi-mot – Jennifer L. Armentrout

Editions J’ai Lu pour Elle (Best) – 30 Août 2017
320 pages

Résumé :
Andrea Walters est la spécialiste des bêtises en tout genre. Sa seule certitude ? Elle finira saoule avant 22 heures vendredi prochain ! Ses plans de carrière ? Une récente réorientation quelque peu déprimante quand tous ses proches sont en couple et dans la vie active. Aussi, lorsque sa copine Syd lui propose une semaine de vacances entre amis dans un chalet, Andrea n’hésite pas longtemps. Elle y voit l’occasion de faire le point dans un cadre magnifique, de profiter du jacuzzi… et de commettre un nouvel impair en passant sept jours aux côtés de Tanner Hammond.
Ce magnifique pompier semble voir clair dans son jeu, et même si Andrea déploie des trésors de mépris et de cynisme en sa présence, il pourrait finir par avoir raison de sa belle assurance…

Mon avis :
Pour ce second roman de la série « Frigid », le résumé se suffit à lui-même, ne voulant pas prendre le risque de spolier l’histoire.

Après avoir beaucoup aimé le premier opus, il me tardait de lire cette suite. L’intrigue, qui aborde la thématique de l’addiction, est bien menée. D’emblée, l’auteure a su m’embarquer dans l’histoire, qui au fil des pages, s’intensifie au niveau des émotions. Le récit est bien rythmé, on ne s’ennuie pas une seule seconde, actions et rebondissements sont de mise. La romance est un peu reléguée au second plan, le thème exploité étant mis en avant, notamment dans la second moitié du roman.
La plume de Jennifer L. Armentrout, reste fluide, agréable à lire.

Il est difficile de ne pas s’attacher aux personnages, notamment à Andréa qui est particulièrement touchante. C’est une jeune femme qui passe le plus clair de ses soirées alcoolisée, parfois se réveillant avec le souvenir de la veille parfois non. Elle a une attitude volcanique, n’a pas la langue dans sa poche. Mais cela n’est qu’une façade, car elle cache sous cet air, un profond mal être, un manque de confiance en soi. Alors qu’elle est en proie de se reconvertir professionnellement, elle n’est pas la simple gosse de riche que l’on pourrait penser. Elle a un problème, elle en a conscience, mais préfère faire l’autruche. Attirée par Tanner depuis la première fois où elle l’a rencontré, ce dernier n’a jamais montré le moindre signe envers elle. Ils sont plutôt comme chiens et chat.
Tanner Hammond, est l’ami de Kyler. Pompier volontaire, il ira prochainement à l’académie de police. Fils d’un ancien policier, il ne veut surtout pas devenir comme son père.. Sexy en diable, il est adepte des coups d’un soir, mais depuis quelque temps, il n’en est rien, étant focalisé sur Andrea. Allergique aux relations sentimentales, il serait prêt à tenter l’expérience, mais pour cela, il faudrait qu’il arrête de se conduire comme un abruti par moments…
Nous retrouvons également Sidney et Kyler rencontrés précédemment.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Malgré une romance reléguée au second plan, l’histoire reste addictive, riche émotionnellement. De par le thème abordé, Jennifer L. Armentrout a bien mené sa plume !

Laisser un commentaire