bit-lit·Chroniques

Felicity Atcock, T.5 : Les anges battent la campagne – Sophie Jomain

Editions J’ai Lu pour Elle – 22 Février 2017
280 pages

Résumé :
La plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des super pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer. Si j’avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi, mais manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C’est pourquoi je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foulée. Avec un peu de chance, je m’en sortirai indemne. Enfin… presque.

Mon avis :
Après avoir récupéré Adam, Felicity pense pouvoir se la couler douce. Bien qu’il l’ait trahie, Stan a besoin de Felicity pour récupérer son âme sœur, qui n’est autre que Mehiel, le père de Felicity, en enfer ! Un plan qui semblait pourtant simple, mais qui risque d’avoir quelques complications…

Le tome 6 sortant prochainement, je me suis enfin décidée à sortir ce dernier. L’intrigue, qui suit son cours, est bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissé emporter par l’histoire, riche en suspens et rebondissements. L’auteure m’a tenue en haleine du début à la fin de ma lecture. Le récit est bien rythmé, aucun temps mort ne se fait sentir et surtout, on y retrouve plein d’humour.
La plume de Sophie Jomain reste fluide, agréable à lire.

Je reste attachée aux personnages. Felicity pourrait vivre comme le commun des mortels son rôle de mère. Très difficile, certes, surtout quand on a un fils qui a de supers pouvoirs. Elle va devoir le confier à sa tante Margareth, qui elle semble savoir comment gérer ce bébé aux gênes particuliers et voué à un grand avenir. Felicity est téméraire, a de la répartie, mais de temps à autre, elle devrait apprendre à se taire. Elle en veut à Stan, pourtant, elle éprouve quelque chose pour lui, bien qu’elle ne veuille pas l’admettre !
Stan, l’entre-deux. Il a trahi Felicity il y a peu, et pourtant, il lui demande son aide. On comprend au fil des pages pourquoi il a agi ainsi et comme elle, on ne peut plus lui en vouloir. Surtout, quand on apprend ce qu’il a fait pour protéger Felicity et Adam. Il n’a de cesse de la faire enrager, et elle, ne marche pas dans son jeu, elle fonce droit dedans. Il a beau être arrogant, imbu de sa personne, il est protecteur et surtout très attiré par la jeune maman. D’ailleurs, tout cela risque de causer sa perte…
Terrence est littéralement absent durant tout le tome. On y retrouve secondairement les protagonistes rencontrés précédemment : Stephenie, Margareth, et cie…

En bref : j’ai passé un très bon moment avec ce tome. L’histoire nous tient en haleine, pas le temps de souffler, et cela n’empêche pas Sophie Jomain nous lance une bombe de taille sur le final. J’ai hâte de pouvoir plonger dans le sixième et dernier opus, qui annonce également la fin de la saga !

Laisser un commentaire