Chroniques·Romance contemporaine

Follow me, T.2 : Nouvelle chance – Fleur Hana

Editions Hugo Romans (New Romance) – 18 Mai 2017
351 pages

Résumé :
Au moment où Margaux revient dans le Sud et devient la nouvelle voisine d’Anthony, elle a dans ses bagages un cœur brisé et une amitié qu’elle a elle-même piétinée.
Elle a besoin d’une épaule, il lui propose son soutien.
Elle lui propose son amitié, il a besoin de plus.
En chamboulant leurs repères, leur rencontre pourrait tout changer… et leur offrir une nouvelle chance.

Mon avis :
Depuis quatre ans qu’il est arrivé dans la région, Anthony n’a jamais été vu en compagnie d’une fille. On pourrait alors penser que… mais cela est bien plus complexe que cela. Pour lui, sa vie se résume à son boulot d’infirmier et sa vie avec ses colocataires et associés. Pourtant, quand Margaux débarque en face de chez eux, sa vie va se retrouver chamboulée, elle l’attire comme jamais. Mais elle, tout ce qu’elle peut lui offrir, c’est son amitié, rien de plus. Réussira-t-il à la convaincre qu’ils sont faits pour être ensemble ? Se contentera-t-il de cette amitié ?

Après avoir lu le premier opus, j’ai vite couru acheter les tomes suivants dont celui-ci fait partie. L’intrigue qui, en soi n’a rien de bien original, est bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissé porter par l’histoire, qui est intense, riche en émotions et rebondissements. Le récit est très bien rythmé, les touches d’humour bien présentes. L’auteure y aborde de façon secondaire à la romance, la maladie et la fin de vie chez une adolescente, et on ne peut qu’être touché.
La plume de Fleur Hana reste fluide, agréable à lire.

Je me suis de nouveau attachée aux personnages. Anthony a débarqué dans la région il y a maintenant quatre ans. On ne sait pas grand chose sur ce qui l’a poussé à venir, alors qu’il aurait eu d’autres opportunités où il était. Il est l’épaule attentive du groupe, celui à qui on peut se confier, et très souvient, avec les filles, il devient le meilleur ami. Mais au final sous la surface, il cache une profonde blessure et petit à petit, on apprend à le découvrir et on se rend compte qu’il a peur de l’abandon et souffre d’un sentiment d’insécurité. Il n’a jamais été amoureux, jusqu’à l’arrivée de Margaux dans sa vie.
Margaux, arrive direct de Paris avec son look de pin-up tout droit sorti des années 50. Elle est la fille de David et Michel, les voisins. Quand elle aperçoit Anthony pour la première fois, elle sait qu’elle pourra se confier à lui, qu’il est à l’écoute. Venue avec le cœur brisé, elle s’apitoie quelque peu sur son sort, et ne se rend pas compte de suite que ce qu’elle pensait être de l’amour n’en était point. Pourtant, elle ne peut lui offrir plus que son amitié, en fait, elle ne veut pas. Quand on la rencontre, elle est froide, distante et quand ça ne va pas, elle a tendance à se fermer comme une huître.
Tous deux font leur chemin, mais ce dernier ne sera pas de tout repos et ne se fera pas sans heurt et sentiments contradictoires.

En bref : j’ai adoré ce second tome. Une lecture intense, riche en émotions dans laquelle l’auteure nous y ajoute des notes d’humour. Je ne vais pas le cacher, j’ai hâte de me plonger dans le suivant afin de connaître l’histoire de Sofiane et Audrey !

Laisser un commentaire