Chroniques·New Adult

Lifelines : un p’tit truc en plus ! – Tasha Lann


Editions Elixyria – 8 Septembre 2017
334 pages

Résumé :
J’étais prête à tout pour obtenir ce job, même à mentir ! Maintenant que j’ai signé mon contrat, ma vie est un enfer…La vengeance du Karma, incontestablement.
Mon patron est le pire qui soit : un médecin autoritaire, manipulateur, irrespectueux, tyrannique avec, pour mon plus grand malheur, une gueule d’ange.
Son but ? Me pourrir l’existence pour me forcer à démissionner. Mais c’est bien mal me connaître. J’ai besoin de m’assurer un avenir stable, coûte que coûte. À force de jouer au chat et à la souris, notre relation malsaine va nous échapper… et là, je suis plus en danger que jamais !

Mon avis :
Manue était prête à tout pour ce poste de secrétaire médicale, même passer sous silence son plus grand secret et non pas des moindres. Mais elle était loin de se douter que l’un de ses deux patrons médecins soit autant attirant que détestable. Il va lui mener la vie dure, très dure même, mais elle tient réellement à cet emploi. Et même si le jeu du chat et de la souris qui s’instaure entre le Dr Clément Jr et elle, n’est pas sain ni de tout repos, elle n’est pas prête à abandonner la partie, au risque de se brûler !

Ici, c’est la couverture qui m’a attiré en premier lieu, et le résumé a fini par me convaincre. L’intrigue, dont la trame n’est pas très originale, est bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissé entraîner par l’histoire qui, avance crescendo, alternant périodes de calme et rebondissements. Le récit est très bien rythmé, on ne ressent ni longueurs, ni ennui. Les émotions se succèdent : entre humour, petit pincement au cœur, colère, … Tout y passe. Le seul point négatif que je peux émettre ici concerne la chute : celle-ci m’a semblé trop rapide, trop survolée, j’aurais aimé en savoir davantage.
La plume de Tasha Lann, que je découvre par la même occasion est fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée au personnage de Manue, tout comme j’ai pu détester Robin, le Docteur Clément Junior. Emmanuelle est une jeune femme de 21 ans, qui vit en colocation avec sa meilleure amie. Son ex l’a quitté, ses parents lui ont tourné le dos, et elle doit assumer seule la garde de Noa. Pour cela, elle tait cet aspect de sa vie à son nouvel employeur, à sa collègue, à tous ceux qui l’entourent professionnellement. Très vite, elle devra affronter un médecin complètement tyrannique, qui ne lui laisse même pas une chance, mais malgré tout l’aspect malsain de leur relation, elle ne peut que fondre face à cet homme. Ce qu’elle veut, c’est une stabilité, autant professionnelle que personnelle. Elle a une belle force de caractère, ne se laisse pas marcher sur les pieds, mais quand elle baisse un peu trop la garde, elle devient un peu naïve.
Robin Clément, est le gynécologue qui officie avec son père, un de ses patrons. Homme de 30 ans, il est sexy, qu’il soit en blouse ou non… Mais c’est autant un tyran qu’un manipulateur. Il a une réputation de tombeur, et pour lui, les femmes ne sont que des jouets.. Un spécimen de la gente masculine en somme toute à éviter et détester. Mais quand le masque tombe, on entrevoit un homme qui a été blessé par le passé et qui a perdu toute confiance en une éventuelle relation. Dans ce cas, on éprouve de l’empathie à son égard.
J’ai beaucoup apprécié les personnages secondaires tels que le Dr Clément Senior, Marla, Candys. Et d’un autre côté, Ludovic, même si je le trouvais sympathique, j’ai revu mon jugement !

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une romance New Adult qui nous tient en haleine au fil des pages, alternant entre périodes de calme et rebondissements. Le seul bémol émis est que la chute a été pour moi, trop rapide, trop survolée, j’aurais aimé en savoir plus !

Laisser un commentaire