bit-lit·Chroniques

Wariwulfs, T.1 : Sang à crocs – Kalypso Caldin

Editions La Condamine – 7 Septembre 2017
438 pages

Résumé :
Loups-garous, vampires et beaucoup, beaucoup de malchance…
Un enlèvement. Une morsure. La vie d’Elana, barmaid de Los Angeles, bascule en une soirée. Lorsqu’elle se réveille, elle se sent… différente. Assoiffée de sang. Et elle découvre un monde qu’elle était loin de soupçonner jusqu’alors.
Recueillie par une meute de loups – des Wariwulfs, apprend-elle -, elle doit accepter la terrible vérité : elle est désormais un vampire…
Mais apprivoiser sa nouvelle nature n’est pas simple alors qu’elle doit désormais supporter le troublant Alpha de la meute… Réussira-t-elle à vaincre les démons qui la hantent depuis la nuit du drame ?

Mon avis :
Elana Snow n’a pas vraiment de chance : alors qu’elle prenait une pause pendant ses heures de travail, la jolie barmaid a fait les frais d’un psychopathe qui sévissait en ville. Agressée, mordue, quelques heures après, elle se réveille quelque peu différente, et pour cause : elle est devenue une vampire. Prise sous l’aile d’Aaron, l’alpha de la meute de Los Angeles, elle découvre qu’il fait partie des wariwulfs, qui différent des loups-garous. Chaque jour qui passe, elle devra se faire à sa nouvelle condition et les choses ne seront pas toujours facile, car son « créateur » l’a quelque peu brisé. Pourra-t-elle faire confiance à l’alpha et sa meute pour surmonter tout cela et vivre enfin une vie quelque peu « normale » ?

C’est le résumé qui m’a donné envie de découvrir ce titre, même si la couverture n’y est pas étrangère non plus. L’intrigue, qui est originale, est bien menée. Quand j’ai commencé ma lecture, je ne vais pas le cacher, je pensais qu’il s’agissait d’une romance paranormale. Et bien, je me suis quelque peu trompée, car ici, la romance est vraiment secondaire, ce qui ne m’a aucunement dérangé, car l’histoire est vraiment addictive. On découvre ici les us et coutumes de la meute des wariwulfs, et également le début de la vie vampirique de notre héroïne. Au fil des pages, je me suis laissé emporter par l’histoire qui est riche en actions et en rebondissements, mais aussi pleine d’humour. Le récit, a un très bon rythme, à aucun moment, je ne me suis ennuyée.
La plume de Kalypso Caldin, est fluide, agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Elana est une jeune femme de 25 ans, barmaid dans un club, qui vit sa vie comme tout humain normal. Elle était loin d’imaginer qu’en prenant sa pause, ce soir-là, sa vie prendrait une autre tournure. Apeurée, brisée, elle va devoir apprendre à se reconstruire en tant que vampire, tout en conservant une part de son humanité. Malgré le drame qu’elle a vécu, c’est une femme forte et déterminée qui se dresse face à nous, malgré la peur qui l’envahit par moments.
Aaron est l’alpha de sa meute. Bien qu’il voue une haine féroce aux vampires, il ne peut que recueillir et vouloir aider Elana. Et pour cause, il y a une bonne raison à cela, mais je n’en dirais pas plus… Quand on le rencontre pour la première fois, on ressent la puissance qui émane de son loup principalement, mais on sent également la détresse, la tristesse voire l’impuissance de sa part « humaine ». Il est très protecteur envers les siens.
On entrevoit petit à petit la relation qui s’établit entre eux, et parfois, elle peut être assez chaotique.
Les protagonistes secondaires sont tout aussi intéressants, notamment Scar, le lieutenant de la meute, qui lui m’a bien fait rire à plus d’une reprise.

En bref : j’ai adoré ma lecture. Un premier tome qui démarre sur les chapeaux de roues et nous tient en haleine tout du long. Même si je m’attendais à une romance paranormale, il n’en est rien. Toutefois, la relation entre nos deux personnages principaux évolue en ce sens, et l’action présente dans ce roman a compensé ce manque. Restant sur ma faim, j’ai hâte de connaître la suite, tout en espérant qu’elle tourne toujours autour de nos deux héros ici présents !

Un commentaire sur “Wariwulfs, T.1 : Sang à crocs – Kalypso Caldin

Laisser un commentaire