Editions Harlequin (eLit) – 1er Décembre 2017
150 pages

Résumé :
« Tu crois vraiment pouvoir disparaître pendant deux ans sans explication et revenir ici pour mettre fin à notre mariage en cinq minutes ? » Bouleversé de revoir Amy et furieux qu’elle demande le divorce, le Dr Marco Avanti n’a qu’une obsession : retenir à toute force à Penhally Bay celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer, et tenter de la reconquérir. Pour gagner du temps, il demande à Amy de l’aider pendant un mois au cabinet médical, où l’on manque de médecins. Ensuite, seulement, il lui donnera sa réponse…

Mon avis :
Amy a quitté son époux Marco, sans lui donner de raison vraiment valable. Après deux ans d’absence, elle est de retour à Penhally, où elle a l’intention de lui demander le divorce. Sur place, elle qui pensait que tout se passerait sans encombre et ainsi, pouvoir repartir dans la foulée, elle n’est pas au bout de ses peines. Marco, lui demande de remplacer un des médecins absent durant un temps, et consent au bout de ce délai à signer les papiers du divorce. Elle devra dès lors le côtoyer quotidiennement dans le cadre professionnel mais aussi personnel. Si Amy est décidée à divorcer pour des raisons qui lui sont propres, lui n’est pas dupe et n’est pas prêt à la laisser repartir…. Arrivera-t-il la garder à ses côtés ?

Très difficile pour moi de résister à un titre de cette auteure, et c’est instinctivement que je me suis lancée dans cette lecture. L’intrigue, qui en soi n’a rien d’original et dont on se doute de la finalité, est bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissé entraîner par l’histoire. Tout en douceur et légèreté, elle n’en est pas moins pleine d’émotions et de tendresse. Le récit a un bon rythme, les pages défilent et on ne décroche pas avant la fin.
La plume de Sarah Morgan reste fluide et très agréable à lire.

Je me suis rapidement prise d’affection pour les personnages, ils sont très attachants. Amy et Marco se sont certes mariés rapidement après leur rencontre, ils avaient des rêves, des projets. Mais du jour au lendemain, tout est parti en fumée, pour une raison connue d’elle seule et quelque peu valable malgré tout. Amy est touchante tout en étant un tantinet énervante. Son but est de repartir tout en redonnant sa liberté à Marco. Si elle a pris le large, c’est, car elle n’est pas encline à réaliser le vœu de son époux et elle est bien déterminée à ne plus l’aimer et c’est là que le bas blesse. Les choses seront plus compliquées que prévues, et elle se rendra compte que lutter n’est pas la solution, l’espoir est encore présent.
Marco, quant à lui, a souffert du départ d’Amy. Pourtant, à son retour impromptu, il se rend compte qu’il l’aime encore et fera tout ce qu’il peut pour lui prouver qu’entre eux, un avenir est possible, que leur relation n’est pas morte. Il lui faudra faire preuve de patience, car elle sait se montrer obstinée.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire certes cousue de fil blanc, mais pleine de douceur et tendresse. Une romance « doudou » comme je les apprécie !

Laisser un commentaire