bit-lit·Chroniques

Charley Davidson, T.10 : Dix tombes pour l’enfer – Darynda Jones

Editions Milady (Bit-lit) – 19 Mai 2017
480 pages

Résumé :
Détective privé à temps partiel et Faucheuse à plein temps, Charley Davidson s’est toujours posée d’innombrables questions : pourquoi je vois des gens morts ? Qui est le beau gosse surnaturel qui me suit partout ? Comment je fais pour enlever le chewing-gum des cheveux de ma sœur avant qu’elle se réveille ? Mais « comment je fais pour piéger trois dieux différents ? », c’est nouveau. Et comme ces dieux ont pour but de tuer sa fille, pas d’hésitation !
Pourtant, l’un de ces dieux a volé son cœur il y a longtemps. Est-il trop tard pour le ramener dans le droit chemin ? Avec une fugitive, un homme accusé du meurtre d’une femme toujours en vie, et un pendentif en verre qui met le monde surnaturel dans tous ses états sur les bras, Charley a fort à faire pour sauver le monde…

Mon avis :
De retour à Albuquerque, la vie de Charley ne va encore une fois être de tout repos. Entre le fait que sa fille soit loin d’elle sous protection, le fait qu’elle ait à gérer un Dieu qui pourrait être très maléfique et très proche d’elle, sans compter qu’elle doive enquêter sur un supposé meurtre.. De quoi occuper notre chère détective !

Difficile ici de faire un résumé pour parler de ce tome 10. L’intrigue, qui suit son fil conducteur, est bien menée. Malgré le fait que beaucoup d’éléments s’imbriquent les uns aux autres tout au long de l’histoire, cette dernière nous tient en haleine. Comme à l’ordinaire, on y retrouve de l’action, des rebondissements et surtout de l’humour. Le récit a un très bon rythme, les pages défilent à toute allure.
La plume de Darynda Jones reste fluide, agréable à lire.

Je reste attachée à nos personnages. Charley reste fidèle à elle-même, quant à Reyes, lui est un peu plus songeur, on se demande ce qu’il lui arrive. Des secrets subsistent entre eux, mais finalement, on sait de quoi il en retourne.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Un avis assez court du fait qu’il s’agisse d’un dixième opus, et de ce fait, je ne veux pas spolier. En tous les cas, l’histoire reste addictive et riche en actions et rebondissements. Il est clair qu’on ne s’ennuie jamais avec notre détective privée un peu loufoque !

Laisser un commentaire