Chroniques·Romance contemporaine

Perfect bad boy – Lena K. Summers

Editions Addictives (Luv) – 15 Décembre 2017
256 pages

Résumé :
Grâce à un concours, Evie gagne un voyage de rêve aux Caraïbes. Seule condition ? Le partager avec les cinq autres gagnants. La question ne se pose même pas ! Mais parmi ces gagnants, il y a Braden. Bad boy, arrogant, irrésistible… il est tout ce qu’Evie fuit ! Pourtant, il est décidé à la séduire. Et les plages de sable fin, la mer turquoise, les longues nuits sont un cadre de rêve pour céder à la passion ! Sauf que le voyage ne se déroule pas tout à fait comme prévu…

Mon avis :
Evie remporte un concours de rêves, tous frais payés direction une île paradisiaque des Caraïbes. La seule condition : cohabiter durant ces trois semaines avec cinq autres participants, dont Braden, qui a tout du bad boy et que la jeune femme cherche à fuir à tout prix. Si ce voyage s’avérait idyllique, il semblerait que les choses ne se déroulent pas comme prévues, qu’ils ont quelque peu été bernés, et tous les six devront s’adapter à la situation…

J’avoue, c’est la couverture qui m’a attiré de prime abord et le résumé a fini de me convaincre à lire ce titre. L’intrigue, qui a de l’originalité, est bien menée. D’emblée, je me suis laissé entraîner par l’histoire, qui est fraîche, pétillante et pleine d’humour. Le récit a un bon rythme, les rebondissements et émotions sont présentes également, même si ces dernières ne sont pas excessives.
La plume de Lena K. Summers, que je découvre, est fluide, très agréable à lire.

Je me suis rapidement attachée aux personnages, tout comme j’ai pu en exécrer d’autres (enfin une en particulier). Evie est une jeune femme qui, a été échaudée de par sa dernière relation sentimentale. Elle a quitté la France direction la Grosse pomme il y a trois ans maintenant, et elle est serveuse. Quand elle gagne le concours, c’est pour elle l’occasion de prendre des vacances, mais quand elle rencontre Braden, un des participants, elle se dit qu’elle va devoir garder ses distances avec ce type arrogant, le bad boy dans toute sa splendeur, mais qui ne la laisse pas indifférente. Petit à petit, elle s’apercevra que parfois les apparences sont trompeuses.
Braden a tout du bad boy : un physique à tomber par terre, de l’arrogance, … Mais ceci n’est pas réellement lui, c’est un leurre pour qu’on l’approche de trop près ou encore se faire avoir. Artiste dans l’âme, c’est un homme tout autre que nous apprenons à connaître, tout comme Evie le fera.
Les autres protagonistes sont également intéressants. On en vient soit à s’en prendre d’affection également pour eux, soit de les détester.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire pleine d’humour, pétillante et pleine de fraîcheur, qui en vient à nous démontrer que parfois les apparences sont trompeuses !

Laisser un commentaire