Chroniques·Romance contemporaine

Perfect obsession – Cara Solak

Editions Addictives – 22 Janvier 2018
282 pages

Résumé :
Rêveuse, un peu déjantée mais peu sûre d’elle, Stella a décidé de faire une croix sur les hommes depuis que le sien l’a quittée.
Lorsqu’elle rencontre Jonas, elle décide simplement d’en profiter, de lui et de son corps musclé et sexy.
Mais quand elle se réveille dans ses bras, après une nuit bien arrosée, elle doit affronter la vérité : Jonas n’est pas celui qu’elle imaginait. Il lui est interdit. Totalement interdit…
Forcée de cohabiter avec lui durant trois mois, Stella va devoir prendre sur elle pour le supporter. Et lui résister…

Mon avis :
Depuis qu’elle a rompu avec son petit ami, Stella a fait une croix sur les relations amoureuses. Mais quand elle rencontre Jonas, elle ne peut résister à l’attraction qui s’exerce entre eux. Elle décide de se laisser aller, mais c’était sans savoir de prime abord que ce dernier n’était pas libre, et on ne peut plus interdit… Durant trois mois, ils seront contraints de vivre ensemble, et Stella devra mettre de la distance pour se protéger, bien difficilement. Mais les choses ne seront pas faciles ni pour l’un ni pour l’autre.
Entre passion, désir de vengeance, mensonges,… Qu’en ressortira-t-il de tout cela ?

C’est le résumé qui a attiré mon attention cette fois. L’intrigue, un tantinet originale, est bien menée. Dès le début de ma lecture, je me suis laissé captiver par l’histoire, qui nous tient en haleine. Le récit est très bien rythmé, les scènes érotiques sont savamment dosées, quant au suspens, ce dernier avance crescendo jusqu’à la révélation. Même si cette dernière n’arrive pas à la toute fin, on ne s’ennuie aucunement par la suite, la romance prend le relais et suit son cours, comme depuis le départ. Durant ma lecture, je suis passée par diverses phases émotionnelles.
La plume de Cara Solak est fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Tous deux ont quelque chose de touchant. Stella est éditrice et écrit à ses heures perdues. Depuis qu’elle a rompu avec son ex, elle ne veut plus se lancer dans une relation sentimentale, et ne fait plus confiance surtout quand on apprend son passé. Quand elle tente de s’ouvrir à cet homme sexy, elle est loin de s’imaginer ce qui l’attend. Elle est réservée, peu sûre d’elle, par moments, elle se montre un peu geignarde, pourtant, c’est une belle personne, qui au final a une bonne force de caractère.
Jonas, est un homme qui n’a pas eu une enfance facile. Il a perdu deux membres de sa famille et ne vit pas très bien sa relation avec son père. Quand il voit le moyen de se venger et d’aboutir à ses fins, il ne voit pas où est le souci, Stella représente une proie facile. Mais ce dont il ne se doutait pas, c’est que lui, qui a du mal à accorder sa confiance et s’ouvrir aux autres, finira par éprouver quelque chose pour elle. En lui avouant la vérité, il risque de la perdre, et s’il veut réellement la conquérir, il le faudra.
Les protagonistes secondaires apportent chacun à leur façon quelque chose à l’histoire, et sont intéressants, sauf un que j’ai eu envie d’étrangler.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une intrigue captivante, pleine d’émotions et de suspens. Cara Solak m’a conquise, et d’après la dernière ligne du roman, il semblerait que tout ne soit pas terminé… !

Laisser un commentaire