Editions Milady (Bit-lit) – 25 Août 2017
380 pages

Résumé :
Pour Charley Davidson, une journée typique comprend des maris infidèles, des personnes disparues, des hommes d’affaires véreux… et des démons, des dieux maléfiques et des gens morts. Beaucoup, beaucoup de gens morts.
Détective privé à temps partiel et Faucheuse à plein temps, Charley doit également apprendre à vivre avec sa nouvelle condition de déesse toute-puissante et mère de la sauveuse de l’univers. Les forces de l’enfer sont prêtes à tout pour la détruire, et entre les morts qui l’entourent et ceux qui voudraient la voir morte, Charley a fort à faire. Mais avec le fils de Satan à ses côtés, la Faucheuse pourrait bien avoir le dernier mot.

Mon avis :
Charley n’a de nouveau aucun répit. Elle voit ses journées défiler à une vitesse folle entre son boulot de détective, mais également de par sa condition. Quand Shawn Foster vient lui demander d’enquêter, elle y voit une opportunité, mais dans un même temps, toute une horde d’anges lui colle aux basques. Elle a également un devoir de protection envers son mari, son oncle et sa famille. Elle n’a de nouveau pas le temps de se la couler douce !

Même si nous en sommes au onzième, c’est toujours un régal de plonger dans un tome de cette saga. L’intrigue, qui suit son petit bonhomme de chemin, reste bien menée. D’emblée, je me suis laissée emporter par l’histoire qui est captivante et nous tient en haleine. Parallèlement au fil rouge qui nous suit depuis le début de la série, nous avons de nouveau droit à une petite enquête de notre détective chouchou, qui est liée à nos protagonistes, et notamment à Reyes. Le récit est très bien rythmé, plein d’humour. On y retrouve action, suspens et rebondissements.
La plume de Darynda Jones reste fluide et agréable à lire.

Je reste attachée aux personnages. Charley est toujours aussi déjantée, elle ne fait pas dans la demie-mesure, et même si on la croit quelque peu idiote sur les bords, elle est d’une puissance sans faille.
Reyes, quant à lui, reste la sexytude incarnée, mais attention, on risque de découvrir par la suite une autre de ses facettes.
Les autres protagonistes entrant en jeu restent tout aussi intéressants.

En bref : j’ai de nouveau passé un très bon moment avec cette lecture. L’histoire suit son cours, on en apprend de plus en plus sur Charley et sur le monde qui l’entoure. La fin nous laisse présager encore des découvertes pour la suite. Malgré que ce soit déjà le onzième opus, je ne m’en lasse pas !

Laisser un commentaire