Editions Addictives – 7 Février 2018
289 pages

Résumé :
Monroe est serveuse au Pink Panthers, un bar branché de Sacramento, où les barmaids font la loi.
En dehors des heures de travail, avec son petit garçon, Lemmy, elle cherche à mener une vie simple, loin de ceux qui lui ont brisé le cœur.
Quand elle est convoquée par Terence, l’instituteur de son fils, toutes les certitudes de Monroe volent en éclats. Il est intelligent, protecteur, sexy… mais la jeune femme ne laissera plus jamais un homme entrer dans son existence. Elle cache des secrets qui lui font encore mal et elle veut à tout prix préserver sa vie de famille.
Terence pourra-t-il lui faire oublier ses démons et lui redonner envie d’aimer ?

Mon avis :
Depuis le moment où elle a rejoint le Pink Panther, Monroe a passé son temps entre son boulot de serveuse et son fils. Elle est déterminée à ne pas souffrir de nouveau et pense au bien-être de Lemmy. Mais quand Terence, l’instituteur de ce dernier cherche à la conquérir, elle qui est d’abord réfractaire à cela, va finir par lui laisser une chance. Réussira-t-il à lui faire ouvrir son cœur et aimer de nouveau ? Et surtout, Monroe s’affranchira-t-elle de ce passé qui lui encore douloureux bien des années après ?

Impossible de passer à côté de ce titre, que ce soit après lecture du tome précédent ou encore avec une telle couverture. L’intrigue, qui en soi, n’a rien de bien original, si ce n’est l’univers dans lequel on évolue, est bien menée. Dès les premières pages, j’ai été aspiré dans le tourbillon de l’histoire, qui m’a tenu en haleine du début à la fin, à tel point que je l’ai lu d’une traite. Le récit est très bien rythmé, très addictif, et les émotions qui en découlent ne m’ont pas laissé indifférente, loin de là !
La plume d’Audrey Dumont est très fluide, très agréable à lire.

Je me suis très vite attachée aux personnages. Monroe est une jeune femme qui a eu une enfance pas des plus heureuses. A 16 ans, son père l’a mis à la porte de la maison familiale alors qu’elle était enceinte. Depuis, elle vit à Sacramento et dès l’âge de 18 ans, a été prise sous l’aile de Dottie, la propriétaire du Pink Panther, où elle y travaille comme serveuse. Ayant souffert, elle ne veut plus laisser un homme dans sa vie, si ce n’est que Max, le bodyguard ou Bradley, le voisin un peu loufoque. Quand Terence la « courtise », elle lui indique bien que sa priorité est son fils, mais très vite, il va réussir à la convaincre et dès lors, lui laissera une chance. C’est une jeune femme calme, posée qui a la tête sur les épaules, malgré son âge. Elle a une belle force de caractère, une belle détermination et gère tout d’une main de maître.
Terence est l’instituteur de Lemmy. Quand Monroe le rencontre à l’école, elle ne peut s’empêcher de voir en lui quelqu’un de rigide, avec son costume, ses lunettes… Mais quand il entre dans le bar, il n’est plus ce dernier, mais plutôt un homme sexy ! Il est attiré par la jeune femme, toutefois, il attendra le fait qu’il quitte l’école pour tenter quelque chose, et une chose est certaine, il est déterminé. Il veut qu’elle cède et met sa patience à mal. Au final, il n’est pas celui qu’il prétend être, car si on voit un homme posé et sage, son passé a été quelque peu mouvementé lui aussi.
J’ai beaucoup aimé retrouver les autres protagonistes qui apportent tous un petit quelque chose à l’histoire.

En bref : j’ai adoré ma lecture. Une histoire intense qui ne m’a pas laissé indifférente. Les émotions se sont multipliées et amplifiées au fil des pages, et oui, je déteste l’auteur pour avoir réussi à m’avoir fait pleurer à la fin.. Un coup de cœur pour ce titre !

0 comments on The Pink Panthers, T.2 : Perfection – Audrey Dumont

Laisser un commentaire