Editions Addictives – 12 Février 2018
155 pages

Résumé :
April Moore et Terrence Knight n’ont rien à faire ensemble. Mais ils héritent d’une maison dans laquelle ils sont forcés de cohabiter s’ils ne veulent pas tout perdre ! Alors il va bien falloir faire un effort. La colocation serait plus simple s’il n’y avait pas entre eux une attirance physique indéniable et de dangereux secrets. Car ce qu’April ne dit pas, c’est qu’elle vient d’un univers très sombre, une secte dont les moyens semblent être sans limites…
Entre l’inaccessible Terrence et April la rescapée, tout est trop explosif pour être simple. »

Mon avis :
April Moore, s’est construit sa vie, après avoir quitté la secte dans laquelle elle vivait. Depuis des années, elle vit à Riverspring, où elle travaille comme slasheuse. Quand son ami Basil Brown décède, quelle n’est pas sa surprise, quand elle apprend qu’il l’a couché sur son testament. Mais les choses ne seront pas si aisées : elle va devoir cohabiter avec son petit-neveu, Terrence Knight durant un an, si elle veut toucher sa part. Même si l’attirance est présente, entre eux beaucoup de non-dits demeurent. Entre April qui cache sa part d’ombre et Terrence qui semble inaccessible, leur colocation ne sera pas de tout repos !

Après mes déboires avec la dernière série de l’auteure, j’étais un peu sur la réserve quant à la découverte de ce titre, mais au final, je me suis laissé tenter et j’ai bien fait. L’intrigue, un tant soi peu originale, est bien menée. De par le premier chapitre, je suis restée sceptique quant à la suite, mais très vite, mes doutes se sont envolés. Je me suis par la suite, laissé happer par l’histoire qui, ayant une part d’ombre, nous tient en haleine. Ce premier épisode nous pose les bases, et a fini par me laisser sur ma faim.
La plume de Rose Becker, comme à son habitude est fluide, agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages, notamment à l’héroïne. April est une jeune femme qui a pris la fuite, quittant la secte dans laquelle elle vivait. Depuis, elle vit à Riverspring et enchaîne les petits boulots. Elle a un but dans la vie, et veut créer une association d’aide aux victimes des sectes. Même si cela fait quelques années qu’elle vit là, elle est toujours tenaillée par la peur d’être retrouvée par le gourou, faisant très régulièrement le même cauchemar. Quand elle se doit de cohabiter avec le petit-neveu de feu son ami Basil, elle a beau le détester, elle ne peut s’empêcher d’être attiré. Elle a un beau caractère et n’est pas prête à se laisser marcher sur les pieds, pourtant elle a des failles dont certains pourraient profiter… Et pour le moment, ses secrets restent bien à l’abri, car elle n’a pas confiance.
Terrence Knight travaille dans l’immobilier. Il est certes sexy, mais il est aussi control freak. Quand on le rencontre, on ne sait pas vraiment quoi penser de ce dernier. Un tantinet psychorigide, à l’opposé de la jeune femme, il peut se montrer différent et tout à fait charmant.. A voir par la suite, car pour l’instant, difficile de le cerner.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Un premier épisode prometteur qui nous pose les bases de l’histoire, laissant la perspective d’une suite haletante et riche en rebondissements. La fin me laissant sur ma faim, j’attends la suite avec grande impatience !

Laisser un commentaire