Non classé

[Blog tour] Will you play d’Alicia Garnier : un extrait

Hello hello les booklovers !

Aujourd’hui je vous propose de retrouver un extrait du roman « Will you play ? » d’Alicia Garnier disponible en librairie depuis le 6 Mars 2019


Garrett, douze ans

Dawn est entourée de tous nos copains de classe, et nos deux familles sont là. Ellie, sa mère, est en train de parler avec maman. Papa essaie de calmer ma petite soeur, qui court partout, et Derek… Eh bien, mon frère reste un peu en retrait mais il n’en rate pas une miette. Je le vois enregistrer chaque interaction bien qu’il n’ait pas l’envie, ou le courage, d’y participer. Malgré toute cette petite assemblée, je sais que je suis celui qu’elle voulait absolument avoir à ses côtés, c’est elle-même qui me l’a dit. Juste après m’avoir menacé de ne plus me parler si je ne réussissais pas à amener Derek avec moi…
Alors j’ai pris ma tâche très au sérieux, mon frère est bien là, et, dès que sa mère propose une nouvelle activité ou un nouveau jeu, je suis le premier à participer. Comme c’est le cas maintenant, Dawn a les yeux cachés derrière un foulard, et je tiens une cuillère pleine de farine devant sa bouche grande ouverte. J’ai une main plaquée sur ma propre bouche pour me retenir de rire, car je sais qu’elle va tout simplement détester manger ça. Sa tête va être impayable et, en prévision, j’ai pensé à avoir l’appareil photo de papa à portée de main. J’aimerais arriver à immortaliser cet instant, mais, tandis que j’enfonce une partie de la cuillère dans sa bouche, il se passe deux choses à peu près en même temps.
Dawn prend une grande inspiration. Dans une situation de ce genre, la réaction humaine qui suit est qu’on tousse. C’est ce qu’elle fait, et cela provoque littéralement une explosion de poudre blanche qui m’atteint en plein visage. Un grand silence se fait, et, lorsqu’elle arrive à reprendre son souffle, elle enlève son foulard. En voyant à quoi je ressemble couvert de farine, la cuillère toujours levée, elle ne peut s’empêcher de rigoler. Ce qui semble être le signal que tout le monde attendait pour
rire. Sauf moi. Je n’étais pas censé être le dindon de la farce !
Je décide donc de prendre une poignée de farine dans le pot et la lui jette au visage. Elle cligne des yeux bêtement avant de faire la même chose pour tenter de se venger. Une véritable bataille de nourriture démarre autour de la table, même les parents s’y mettent. L’une des meilleures à laquelle j’ai pu participer. Jessie, du haut de ses deux ans, s’en donne à coeur joie, et je vois même mon frère poser son livre pour se joindre à nous !


Vous pouvez retrouver l’auteure sur les réseaux sociaux :

  • Facebook : ici
  • Instagram : ici
  • You tube : ici

Laisser un commentaire