Chroniques·Feel-Good

Et tu entendras le bruit de l’eau – Sophie Jomain

Editions Harper Collins (Collection &H) – 6 Mars 2019
378 pages

Résumé :
Elle est partie pour fuir celle qu’elle était devenue… Là-bas, elle va trouver celle qu’elle est vraiment.
Marion Verrier est Fendie Miller. Ou plutôt Fendie Miller est Marion Verrier. Elle ne sait plus trop… Est-elle vraiment devenue cette journaliste assoiffée de scoops que plus rien n’émerveille  ? Poussée à bout, Marion craque et décide de s’échapper en baie de Somme. Un bungalow cosy perdu dans la nature pour se retrouver et réfléchir à ce qu’elle va faire de sa vie, voilà tout ce à quoi elle aspire. Mais, au «  Bruit de l’eau  », Marion découvre qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait  ; quelqu’un d’autre a choisi l’écolodge pour s’isoler du monde. Un homme, mystérieux et solitaire, que le destin n’aura de cesse de remettre sur sa route.

Mon avis :
Marion Vernier, communément connue sous le nom de Fendie Miller frôle le point de non-retour au niveau de son travail journalistique. A tel point que s’octroyer des congés qui lui sont dûs, vont lui permettre de souffler et surtout de se retrouver. La voici donc partie direction la Baie de Somme où elle découvrira tout le charme qu’offre cette partie de la région, mais ce sera également une opportunité pour elle de découvrir d’autres aspects de son travail et tendre vers un renouveau, une nouvelle façon de voir son travail qu’au travers de la presse périple. Et qui sait, dans ce petit coin de paradis, trouvera-t-elle le prince charmant ?

Avant toute chose, sachez que je n’ai pas vraiment lu le résumé car qui dit nouveau roman de Sophie Jomain, pas la peine de chercher plus loin, je fonce. Ici, nous entrons dans une intrigue quelque peu différente de ce que j’ai déjà pu lire de l’autre ; nous partons dans un genre feel-good où l’auteure nous aborde de nombreux sujets d’actualité, associés à une petite romance. Dès le début de ma lecture, je me suis laissée envoûter par l’histoire qui est très addictive et riche en émotions.

Concernant les personnages, difficile de ne pas s’y attacher. Marion est une journaliste trentenaire qui commence à ressentir l’essoufflement de son travail et elle sent bien qu’elle a besoin de prendre l’air. Ses congés vont lui permettre de faire le point sur sa vie et dans un même temps, elle sera en prise à différents choix. Sa retraite en Baie de Somme va lui être favorable, elle saura prioriser ce qui lui semble juste, mais surtout va redevenir celle qu’elle était et non une usurpatrice de son identité. En rencontrant Tom, Christelle et surtout Ben, elle appréciera les moments simples et parfois magiques de la vie. C’est une jeune femme pleine de détermination et de courage, qui aura une pleine prise de conscience.
Ben est un homme assez rigide quand on le rencontre dans un premier temps. Quelque peu bourru, peu à peu, on se rend compte que c’est un homme qui a souffert dans sa vie et que ses sentiments sont encore à fleur de peau. Il ne veut plus s’attacher à qui que ce soit, se noie dans le travail. Pourtant petit à petit, il va baisser ses défenses et finir par laisser parler son cœur.
J’ai également beaucoup aimé les protagonistes secondaires, notamment le couple propriétaire de l’écolodge.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une histoire traitant de sujets d’actualité, mais également l’histoire d’un renouveau, teintée de sentiments et d’émotions !

Un commentaire sur “Et tu entendras le bruit de l’eau – Sophie Jomain

Laisser un commentaire