Chroniques·Comédie

Lâchez-moi le jupon ! – Laetitia Constant

Auto-édition – 1er Mai 2019
– pages
prix : 0,99€ (numérique)

Résumé :
Je suis Juliette.
J’ai un super job, une jolie famille, deux poilus et une maison. Mais voilà, depuis 12 ans, j’attends désespérément que Jules me demande en mariage. Alors quand monsieur se lance enfin, je saute de joie et débute les préparatifs avec enthousiasme. Enfin… jusqu’à ce que je me retrouve prise dans un incontrôlable tourbillon à en devenir chèvre. Et si on me lâchait le jupon?
Drôle et un poil autobiographique, Lâchez-moi le jupon ! est une nouvelle humoristique qui dédramatise à coup de Converse le sacro-saint choix de la robe de mariée.

Mon avis :
Juliette est en couple avec Jules depuis douze ans. Jusqu’à ce fameux jour où enfin, il ose la demander en mariage. Là voilà partie dans les préparatifs du mariage, où la famille ne se gêne pas pour y mettre son grain de sel.. Quant à choisir la bonne robe de mariée ? De ce côté-ci, c’est pire qu’une expédition…

Je ne vous cache pas que Laetitia Constant fait partie de mes auteures chouchous. Du coup, quand elle m’a gentiment demandé de lire cette nouvelle, j’ai accepté. Et certes, même si je ne suis pas adepte de ce format du fait de la longueur, j’ai été très agréablement surprise. L’histoire est très addictive et pleine d’humour, j’avoue avoir bien ri. De plus, le récit est très bien rythmé, aucun ennui ne se fait sentir, on se laisse porter par la frénésie du moment en même temps que l’héroïne.

Je me suis attachée aux personnages, notamment à Juliette, vu qu’elle est la principale concernée. Cette dernière est une jeune femme qui a un tempérament bien déterminé, mais qui est aussi pleine de doutes concernant son mariage. Quant à ses choix, elle a une idée bien précise pour ce qu’elle souhaite, mais ne veut pas blesser son entourage.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Un format certes court, qui d’ordinaire ne pas l’objet de mes préférences, mais cette dernière m’a bien plu. Avec beaucoup d’humour, Laetitia Constant nous livre une histoire qui peut concerner bon nombre de futures mariées !…

Laisser un commentaire