Chroniques·Romance contemporaine

Les frères Mayson, T.1 : November – Aurora Rose Reynolds

Editions Juno Publishing – 23 Mai 2019
243 pages

Résumé :
November a hâte d’apprendre à connaître son père et de découvrir la sécurité d’une petite ville. Après avoir quitté la Grosse Pomme et ses mauvais souvenirs pour le Tennessee, elle est employée comme comptable dans le club de strip-tease de son père. La seule fois où elle est autorisée à s’y rendre pendant les heures d’ouverture, elle rencontre Asher Mayson. Il est parfait jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche et fasse des suppositions. November ne veut rien avoir à faire avec lui, mais dommage pour elle, le destin a d’autres plans.
Asher Mayson n’a jamais eu de problème à trouver une femme. Enfin… jusqu’à November. À présent, tout ce à quoi il pense, c’est de la faire sienne et de la garder en sécurité.

Mon avis :
Après son agression, November décide de prendre un nouveau départ aux côtés de son père, qu’elle ne connaît que très peu, dans le Tennessee. Sur place, elle se rend dans le club de son père afin de visiter les lieux et, elle rencontrera Asher Mayson. Ce dernier, bien que sexy, l’horripile déjà et quand on la met en garde contre ce dernier, sa décision est prise : elle ferait mieux de l’éviter. Cependant, Asher lui, n’a pas pour but de la garder à distance, bien au contraire. Il semblerait que celui-ci soit touché par la malédiction des Mayson, mythe qui devient réalité…

J’avoue que dans un premier temps, j’ai craqué sur la couverture, avant de me pencher sur le résumé. L’intrigue, qui manque quelque peu d’originalité, est bien menée. D’emblée, je me suis laissée happer par l’histoire qui bien qu’elle soit empreinte de quelques clichés, m’a tenue captive durant toute ma lecture. Le récit est bien rythmé, et outre la romance qui avance quelque peu trop rapidement, l’auteure nous y insère une dose de suspense qui nous laisse dans l’attente. Le côté émotionnel, quant à lui est présent, mais manque quelque peu d’intensité.

Les personnages sont attachants tout autant qu’ils puissent être par moments agaçants. November est une jeune femme qui a souffert durant toute son enfance, vivant avec une mère qui n’avait cure du bien-être de sa fille. Après son agression, elle décide d’aller vivre avec son père qu’elle connaît peu jusqu’alors, mais est très encline à vivre avec lui et faire connaissance avec sa famille paternelle. Sur place, elle rencontre pas mal de personnes et notamment Asher. Elle aura beau vouloir le fuir, ce dernier ne la laissera pas faire. Très vite, entre eux, ce sera fusionnel. Mais November ne sera pas au bout de ses surprises avec ce mâle Alpha.
Asher Mayson a une entreprise de construction avec ses frères. Ce dernier, n’a jamais eu de relation sérieuse avec les femmes, sauf une si l’on peut la considérer ainsi. Pourtant, quand il croise le regard de November, il pense être victime de la « malédiction » qui semble toucher les hommes de la famille. C’est comme dit plus haut un mâle Alpha, un protecteur dans l’âme. Cependant, il s’y prend un peu de façon gauche par moments, ce qui le rend agaçant parfois.
Les protagonistes secondaires sont intéressants, notamment la fratrie et les parents Mayson, ainsi que la famille paternelle de November. La mère de la jeune femme, elle, est détestable au possible.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une histoire qui se lit de façon fluide et qui, malgré les clichés et une romance qui arrive trop rapidement, reste fort sympathique !

Laisser un commentaire