Chroniques·Romance contemporaine

Faux pas – Natasha Madison

Editions Juno Publishing – 20 Juin 2019
199 pages

Résumé :
Un amour de vacances n’était pas ce qu’elle recherchait, à moins que...

Six jours à Paris, c’était le plan. Garder la tête baissée, faire ce que j’avais à faire, et je retournerais à mon vignoble. C’était une tâche facile jusqu’à ce qu’elle entre dans le restaurant et retourne mon nouveau vin, pourtant corsé et savoureux.
Je l’ai ignorée jusqu’à ce qu’elle quitte le restaurant à la recherche d’un taxi à une heure du matin. Le gentleman que je suis ne pouvait la laisser errer dans les rues de Paris, n’est-ce pas ?
Je la raccompagnerais, m’assurerais qu’elle était en sécurité, et cela serait terminé. Seulement, cela ne s’est pas déroulé ainsi.
Quelque chose en elle m’attire. Il a fallu un moment d’ébriété et une simple question, et tout s’est embrouillé.
Cela pourrait être l’amour de vacances d’une vie. Après tout, il n’y a aucune raison pour qu’elle connaisse mon histoire et tous mes secrets.
Je suis le célibataire le plus convoité de France.

Mon avis :
Sur un coup de tête, Meghan et ses amis décident de passer quelques jours à Paris. Un soir, alors qu’elles sont en train de dîner et goûter à un fameux vin, elles font connaissance d’Alexandre Deville. Ce dernier, enclin à les savoir en sécurité, décide de les raccompagner. Fin de l’histoire, du moins en théorie…
Pourtant, celui-ci ne cesse de croiser le chemin des Canadiennes et notamment de la belle rousse. Meghan, qui pensait seulement avoir un petit crush de vacances, va se rendre compte qu’il n’en est rien. Et si elle le veut, elle va devoir affronter tout autre chose, car Alex n’est pas n’importe qui…

En lisant le résumé, je me suis sentie immédiatement séduite, et dans un même temps, l’occasion de découvrir une nouvelle plume d’auteure. L’intrigue, un tant soi peu banale, reste cependant bien menée. Si de prime abord, je me suis laissée entraîner par l’histoire, au fil des pages, je me suis sentie quelque peu gênée par le récit. En effet, la plume de l’auteure ne m’a pas séduite plus que cela, et notamment dans les dialogues qui, pour moi, sont trop simples, trop clichés. J’ai par ailleurs eu un peu de mal à finir ma lecture à cause de cela. Concernant le côté émotionnel, cela manque d’intensité, mais malgré tout, cela reste sympathique à lire.

Les personnages sont attachants, mais ils ne m’ont pas séduite plus que cela. Meghan Prust est une jeune femme qui vit au Canada et a son entreprise de design d’intérieur. Avec ses deux meilleures amies, Diana et Kate, elles prennent la direction de Paris durant quelques jours. Si pour elle, c’est un moyen de découvrir la capitale, elle ne sait pas que sa vie sentimentale va prendre une autre tournure. Elle est élégante, sait se mettre en valeur et a de la répartie.
Alexandre Deville est un homme qui travaille dans les vignes, et possède beaucoup de restaurants sur Paris. D’après ce que l’on peut comprendre, il est issu d’une lignée royale, mais de ce côté, on n’en sait pas réellement plus. C’est un homme qui sait ce qu’il veut, malgré le fait qu’il se doit de rester dans l’ombre et faire profil bas durant quelque temps. Avec sa rencontre avec Meghan, cela lui sera impossible.
A contrario des protagonistes principaux, j’ai beaucoup aimé Giselle, la sœur d’Alex.

En bref : j’ai passé un bon moment avec cette lecture, mais sans plus. Si l’histoire semblait prometteuse, la relation entre les personnages principaux, ne m’a pas séduite plus que cela. De plus, j’ai également trouvé que les émotions manquaient d’intensité. Dommage, mais cela ne signifie que je tenterais un autre roman de cette auteure plus tard !

Laisser un commentaire