Editions J’ai Lu pour Elle (Collection Fantasme) – 15 Mai 2019
416 pages

Résumé :
Violette, au passé troublé mais au brillant avenir, vient d’intégrer une école d’art. Elle s’est installée chez sa mère et son nouveau mari, et a fait la connaissance du fils de celui-ci, le solitaire et énigmatique Adam. Après s’être ignorés puis déchirés durant des semaines, ils ont trouvé la paix dans les bras l’un de l’autre et se sont déclaré leur amour. Violette doit désormais apprendre à lui faire confiance, mais les secrets qui voilent le ténébreux regard d’Adam pèsent sur leur couple. Parviendra-t-il à lui révéler ses démons et à accepter son aide?

Mon avis :
Violette et Adam, en dépit de leur animosité de départ, ont enfin trouvé la quiétude dans les bras l’un de l’autre. Une relation secrète qui semble pour le moment leur convenir, mais bien que la confiance soit la base, il reste encore beaucoup de secrets qu’Adam préfère taire. Mais Violette voit clair et pour le moment elle préfère se taire et attendre que ce dernier se dévoile entièrement. Cependant, réussira-t-il à tout lui révéler et vivre enfin pleinement sa vie ? Seront-ils assez forts pour, ensemble, affronter leurs démons du passé ?

J’ai un peu attendu avant de me lancer dans cette suite sans savoir pourquoi, car j’avais vraiment hâte de connaître le dénouement. L’intrigue suit son cours et reste bien menée. Dès les premières pages, je me suis de nouveau plongée au sein de l’histoire, qui évolue assez calmement de primes abords. Au fil de ma lecture, les rebondissements font leur apparition et là, Georgia Caldera ne nous laisse plus aucun répit et nous fait vibrer au niveau émotionnel. Difficile de passer à côté de ces dernières tant elles nous percutent.

Je suis restée attachée aux protagonistes. Violette est enfin apaisée, elle se rend compte qu’elle peut avoir une vie normale, loin de sa vie antérieure. Peu à peu, elle arrive enfin à faire confiance, notamment à Adam qui devient son « tout ». Toutefois, elle devra affronter encore une fois ce passé qui lui a fait tant de mal, et là, elle se rendra encore une fois compte que tout a changé, que ce dont elle se pensait responsable, ne l’est pas. Elle voit les choses telles qu’elles sont, reste compréhensive et n’hésite pas à vouloir donner un petit coup de pouce à Adam, même si cela risque de lui coûter. Elle a toujours son fort caractère.
Adam commence à s’ouvrir au monde extérieur et notamment grâce à Violette. Il fait de nombreux efforts lorsqu’ils sont à l’extérieur, cependant, au sein de la cellule familiale, autre que dans l’intimité de sa chambre, c’est un jeune homme éteint, silencieux qui nous fait face. Petit à petit, la noirceur qui l’étreignait laisse place à la lumière. Pourtant, il fera encore des erreurs et il lui faudra cette ultime épreuve pour qu’enfin, il ouvre enfin complètement les yeux.
Concernant les protagonistes secondaires, je reste sur un sentiment mitigé : entre ceux que j’ai appréciés, ceux moyennement et enfin ceux détestés, chacun à sa façon à sa place dans l’intrigue.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Un second opus qui évolue lentement pour ne plus nous laisser aucun répit. Entre rebondissements et émotions, l’auteure m’a de nouveau séduite. Un petit bémol pour ma part concernant le dénouement, j’aurais aimé en savoir davantage sur un personnage, même si ce dernier n’est que secondaire !


Dans la même série :

Laisser un commentaire