Chroniques·Romance contemporaine

One rule, their rule – Ava Król


Butterfly Editions – 30 Juillet 2019
313 pages

Résumé :
Vous auriez aimé le détester, vous allez détester l’aimer.

Analya a tout pour elle. Elle est belle, brillante, idéaliste, et n’a pour seul objectif que sa carrière professionnelle. Tomber amoureuse ne fait pas partie de ses projets. Fraîchement diplômée en ingénierie financière, elle intègre un bureau de consulting et est, aussitôt, chargée du rachat d’une entreprise sur le déclin. Quelle ne sera pas sa surprise en découvrant que le futur acheteur n’est autre que Vladimir Saltanov, un homme dont le souvenir la hante.
Après trois mois d’hospitalisation, ce dernier est bien décidé à se reconstruire, en laissant derrière lui ses démons, son passé obscur, ses anciennes relations.
Entre Analya et Vladimir, ce sera à la vie, à l’amour.
Une seule règle : la leur.

Mon avis :
Elle l’a rencontré dans un premier temps alors qu’elle n’était que serveuse, pourtant cet homme l’attire. A l’heure actuelle, diplômée en ingénierie financière, elle rejoint l’entreprise Baumann & Co, où elle sait pertinemment qu’elle risque de revoir Vladimir Saltanov. De son côté, Vadim lui, du fait de ses précédents travers, et bien décidé à se reconstruire, a passé trois mois en hôpital.
Aucun des deux ne veut d’attache, pourtant force sera de constater qu’entre eux, l’alchimie est plus que présente. Débutera, dès lors, un jeu dont eux seuls pourront établir la règle, qui sera la leur…

En refermant le roman qui concernait Morgan, je n’avais qu’une hâte : découvrir cette histoire, car Vadim m’intriguait plus que de raison, et aussitôt reçu, aussitôt dévoré. L’intrigue a un tant soi peu d’originalité, notamment dans les caractéristiques des personnages, et est bien menée. D’emblée, je me suis laissée emporter par l’histoire qui est addictive, captivante et m’a tenue en haleine durant toute ma lecture. Le récit se veut très bien rythmé, riche en rebondissements. Ava Król, a réussi à me faire passer par tout un panel émotionnel au fil des pages et il faut savoir qu’il est très difficile de rester insensible que ce soit face à l’intrigue ou aux protagonistes.

Très rapidement, je me suis attachée aux personnages. Analya Stuart est une jeune femme de caractère. Tout comme Vadim, elle aime dominer, peut-être pas dans le même sens que lui, mais elle n’est pas prompte à se laisser marcher sur les pieds. Côté professionnel, c’est une véritable carriériste. Cependant, personnellement, c’est une dure à cuire, une teigne. On se rend vite compte qu’elle joue à la femme forte, mais qu’au fond, elle est en souffrance.
Vladimir Saltanov, est un homme charismatique, viril et empreint de dangerosité. Son enfance n’a pas été des plus glorieuses, c’est un cabossé de la vie. A l’heure actuelle, il sait qu’il a touché le fond, et est remonté des enfers. Il ne veut plus replonger, même si par moments, ses pulsions refont surface. Grâce à la présence d’Analya, il n’est plus cet écorché vif qu’il était. C’est un homme qui certes montre encore son côté dominant, mais sait exactement ce qu’il veut.
Tous deux, dans leur relation auront des hauts et des bas, ils devront faire face au danger, qui risque de les séparer, pour qu’enfin eux aussi, puissent goûter au bonheur total !
J’ai également beaucoup aimé les protagonistes secondaires. Notamment retrouver Morgan et Anna, même de façon brève, mais aussi faire connaissance avec Chris, Paul et Harmony.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire addictive et captivante, riche en rebondissements et où l’auteure nous fait passer par tout un panel émotionnel ! Je suis un peu triste de quitter les frères Saltanov…


Dans la même série :

Un commentaire sur “One rule, their rule – Ava Król

Laisser un commentaire