Editions J’ai Lu pour Elle (Aventures & Passion) – 5 Juin 2019
384 pages

Résumé :
En pleine saison londonienne, Annabel Winslow est horrifiée d’apprendre que lord Newbury s’apprête à demander sa main. Il est si vieux ! Mais comment peut-elle refuser d’épouser un comte alors qu’elle doit assurer l’avenir de ses sept frères et soeurs ? La situation devient encore plus embarrassante lorsqu’elle fait la connaissance du charmant Sebastian Grey, qui s’éprend d’elle et qui n’est autre que le neveu de Newbury. Les deux hommes se détestaient déjà, maintenant c’est la guerre ! Prise entre ses obligations et les élans de son coeur, Annabel va devoir livrer une rude bataille sur la route du bonheur.

Mon avis :
A Londres pour la saison, Annabel Winslow ne peut concevoir épouser Lord Newbury, et pourtant, il n’y a pas d’autre solution si, en tant qu’ainée, elle doit assurer l’avenir de la fratrie ? Entre temps, elle fait connaissance de Sebastian Grey, un séducteur réputé dans Londres et d’autant plus dangereux, vu qu’il est le neveu du Comte. Les deux hommes ne s’aimaient déjà pas de primes abords, mais là, c’est un réel duel qui se déroule entre eux. Annabel doit faire un choix : la raison ou le cœur ?

J’aime beaucoup la plume de Julia que j’ai découverte par sa saga « Les Bridgerton » et c’est tout naturellement que je me suis laissée tenter par ce dernier. L’intrigue, qui reste basique dans son ensemble, est bien menée. Dès le début de ma lecture, je me suis laissée emporter par l’histoire qui, il ne faut pas le cacher, est très addictive. Le récit est bien rythmé, parsemé d’humour et les rebondissements sont bien présents. Du côté des émotions, cependant, même si j’ai pu les ressentir, j’ai trouvé qu’elles manquaient en intensité.

Les personnages sont attachants. Annabel Winslow est présente à Londres pour la saison, comme le veut la bienséance de l’époque. Etant l’ainée de la famille, elle se doit de trouver époux pour subvenir aux besoins de sa fratrie, n’ayant plus que sa mère pour cela. Toutefois, même si elle sait ce qu’il en est, épouser le vieux Lord Newbury, comte de son état, elle est rebutée, car en plus d’être vieux, il manque totalement de tact… C’est une jeune femme qui n’a pas un caractère fort docile même si elle se plie aux exigences de ses grands-parents et celle qui finira par la comprendre sans qu’on s’y attende réellement sera sa grand-mère.
Sebastian Newbury est un grand séducteur reconnu dans tout Londres, mais pas seulement. Il cache un secret qu’Annabel découvrira à force sans qu’il ne le lui avoue. Neveu détesté de Lord Newbury, de par sa rencontre avec la jeune femme, ce ne sera plus de l’aversion entre eux, mais bel et bien une déclaration de guerre. Même s’il aime séduire, et malgré le fait qu’il sache qu’Annabel est vouée à son oncle, il n’aura de cesse de vouloir faire plus amplement sa connaissance. Il reste, malgré tout, un vrai gentleman.
J’ai beaucoup aimé certains des protagonistes secondaires, comme Edward, Olivia, Louisa, et même la grand-mère d’Annabel. A contrario, je n’ai pas accroché à Lord Newbury, qui dès ma « rencontre » avec ce dernier, m’a fortement déplu.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une romance historique fort addictive mais qui manque d’intensité au niveau des émotions…

Laisser un commentaire