Editions Addictives (Luv) – 28 Août 2019
436 pages

Résumé :
Elle a fui. Elle n’aurait pas dû revenir.

Stan est sombre, dur, et n’accorde sa loyauté qu’à son club de bikers, les Hell’s Dogs.
Les femmes, c’est pour le sexe, et l’amour, une perte de temps.
Tout change quand Millie déboule dans sa vie comme une tornade.
Fille du vice-président des Hell’s Dogs, sensuelle, déterminée et volcanique, elle est aussi le premier amour de Stan.
Celle qui l’a trahi, qui a fui sans se retourner sept ans plus tôt, qui l’a brisé.
Il la déteste, la désire… Est-il prêt à lui donner une seconde chance ?

Mon avis :
Millie, a quitté Tucson, il y a de cela sept ans, laissant sa vie derrière elle. Aujourd’hui, elle a fait sa vie et est devenue un brillant chirurgien. Mais ce passé la rattrape, car elle doit de nouveau retourner dans cette ville où elle a été brisée par son unique amour, Stan, un membre des Hell’s Dogs.
Malgré le temps qui s’est écoulé, ils ont beau ressentir de la haine, le désir et l’amour, sont toujours présents entre eux. Ne dit-on pas que « de l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas » ? Se laisseront-ils une seconde chance ?

Après avoir découvert l’histoire d’Angel et Amy, j’étais impatiente de découvrir la suite de cette saga et ayant cet opus sous la main, je n’ai pas attendu longtemps. Dès les premières pages, je me suis laissée entraîner par l’histoire qui est captivante, pleine d’action, riche en rebondissements, mais surtout en émotions. Gaëlle Sage m’a fait vivre au travers de ce roman, un véritable ascenseur émotionnel, plus ou moins intensément.

Les personnages sont attachants, touchants à leur façon. Millie Johnson, est la fille de Slade, le VP des Hell’s Dogs. Durant l’enfance, il n’a pas réellement été un père pour elle tandis que sa mère elle, pensait que la drogue et la prostitution valaient mieux que sa propre fille. Son seul soutien fut sa meilleure amie Kiara et Stan, son unique amour. Cependant, tous deux l’ont trahie et dès lors, elle a tracé sa propre route en quittant la ville par la même occasion. Aujourd’hui, elle est de retour et va devoir de nouveau affronter celui qu’elle ne voulait plus revoir. Si elle lui voue une haine sans borne, il faut se l’avouer également, son cœur ne l’a pas oublié. Et elle a beau tenter de lui résister, petit à petit, Stan réussira à baisser les barrières qu’elle a pu ériger. C’est une jeune femme qui a de la répartie, une belle force de caractère et qui n’est pas prête à se laisser marcher sur les pieds. Elle porte également la bonté en elle.
Stan Jackson est le fils du président du club. Etant l’ainé, il est destiné à prendre le relais de son père quand le moment sera venu. Ce dernier, aux abords sombre et sans pitié, est en fait un homme dont le cœur a été brisé par le passé. Depuis ce fameux jour, il en veut à Millie et use des charmes de Kiara depuis tout ce temps afin de combler ses pulsions. Mais il sait pertinemment que personne ne comblera le trou béant qui loge dans son cœur. Quand il revoit la jeune femme, il éprouve également de la haine, de la colère. Cependant, il devra bien se rendre compte que l’heure est aux explications, qu’il faut tourner la page ou non… Car tous deux ne pourront nier l’évidence, leur âme et leurs corps sont liés.
J’ai beaucoup aimé retrouver les protagonistes secondaires, notamment la fratrie Jackson, qui j’espère, concernant les autres frères auront aussi leur propre histoire.

En bref : j’ai adoré ma lecture. Une histoire de seconde chance, pleine d’action et de rebondissements. Gaëlle Sage nous fait traverser un véritable ascenseur émotionnel. Un coup de cœur pour ce tome !

Laisser un commentaire