Editions Addictives – 5 Octobre 2019
258 pages

Résumé :
Tout a commencé par une dispute.
Entre Alec et Norma, c’est explosif dès le premier jour !
Il est fêtard, arrogant, charmeur… et il met la musique à fond.
Elle est vive, déterminée, joyeuse… et veut briser sa chaîne hi-fi.
Ils sont voisins, s’attirent, s’agacent, et ne veulent surtout pas de relation !
Alors un contrat de sex friends, c’est l’idéal…
Ou plutôt le début des emmerdes !

Mon avis :
Norma Galloway emménage à Boston afin de débuter un nouveau job au sein de Boston Review. A peine a-t-elle déposé toutes ses affaires dans son appartement, qu’elle va se retrouver confrontée à son voisin, Alec Jenkins, qui aime faire la fête apparemment.. Leur première rencontre, ne va pas se dérouler comme elle l’aurait pensé et très rapidement, l’ambiance est électrique entre eux. L’attirance est bien présente, mais comme ni l’un ni l’autre ne veulent d’attaches, une relation sex-friend, leur convient parfaitement. Seulement, tout ne se déroulera pas comme ils l’avaient prévu… !

C’est toujours avec grande impatience que j’attends un nouveau roman de Louise Valmont et encore une fois, ce dernier, aussi reçu, aussitôt dévoré. Dès le début de ma lecture, je me suis laissé embarquer par l’histoire qui est autant addictive que captivante et je fus incapable d’en décrocher avant la dernière page. Le récit est très bien rythmé, nombreux sont les rebondissements et ce dernier est ponctué d’humour. L’auteure m’a de nouveau fait vivre un ascenseur émotionnel, me faisant alterner entre fou rire et pincement au cœur en l’instar de quelques instants.

Je me suis attachée aux personnages. Norma est une jeune femme de 21 ans qui a quitté Orlando pour commencer un nouveau job. Pour elle, ce dernier est alimentaire, afin de pourvoir à ses diverses dépenses, car son but est de devenir écrivaine. Côté relation, elle ne veut pas d’attache, car même au niveau familial, elle a largement été échaudée. La seule en qui elle peut compter est June, sa meilleure amie. Quand elle rencontre Alec, elle est rapidement exaspérée par son comportement, toutefois, dans un même temps, ce dernier l’attire. Alors pourquoi ne pas profiter d’une relation basée sur le sexe avec son voisin si c’est ce qu’il souhaite aussi ? Pourtant, au fil du temps, force sera de constater que les choses ont changé, que leur relation va évoluer, tout comme elle se rendra compte que les oeillères qu’elle a érigées concernant sa mère et son frère, sont bonnes à retirer… C’est une jeune femme droite, forte et empathique, ayant de la répartie. Elle est toujours prête à apporter son aide à son entourage, même si parfois, elle est sur la réserve.
Alec Jenkins, est un avocat d’affaires âgé de 28 ans. Ce dernier est donc le voisin de Norma et il aime profiter de ses amis, en organisant chez lui des petites fêtes sans se soucier d’autrui. L’arrivée de Norma dans sa vie aurait pu être simple, car une relation basée sur le sexe lui convenait parfaitement. Pourtant, il constatera très rapidement qu’il a besoin d’elle dans sa vie, et que petit à petit, rien que par sa présence, elle a réussi à détruire les barrières qu’il a érigées autour de son cœur. C’est un homme certes arrogant, impétueux, séducteur, sûr de lui, que l’on rencontre dans un premier temps, mais on se rend finalement compte que c’est un homme qui a souffert dans le passé et qui a du mal à refaire confiance, notamment en ce qui concerne les sentiments.
J’ai beaucoup aimé les protagonistes secondaires, et plus particulièrement la voisine âgée de nos deux héros qui m’a beaucoup fait rire.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une comédie romantique très addictive, riche en rebondissements. Louise Valmont m’a fait vivre un véritable ascenseur émotionnel avec son histoire !

Laisser un commentaire