Editions Addictives – 21 Octobre 2019
616 pages

Résumé :
Comment gagner un jeu dont on ne connaît ni les règles, ni les codes ?

À peine arrivée sur son nouveau campus, Iris assiste à une vague d’hystérie dans les couloirs de la fac. Le groupe le plus sélect du campus vient de lancer une invitation : qui veut tenter de les rejoindre ?
Les membres de la Meute règnent en maîtres sur l’université : tout le monde les connaît, et tout le monde veut en être… Sauf Iris, qui a des priorités bien différentes ! Mais c’était sans compter sur Tucker, le leader du groupe aussi horripilant qu’attirant, qui a d’autres plans pour la jeune fille… Et alors que le bad boy l’entraîne dans son univers sulfureux et inquiétant dont elle ne connaît pas encore les règles, Iris va vite se rendre compte que résister à la tentation n’est pas si facile !
Sera-t-elle prête à pousser les portes de l’enfer aux côtés de Tucker… au risque de trop se prendre au jeu ?

Mon avis :
Iris a quitté Portland en vue de se reconstruire.. A peine arrivée sur ce nouveau campus, qu’elle fait la connaissance de Tucker, un bad boy aussi sexy qu’énervant. Et encore, elle n’a pas tout vu car elle va vite se rendre compte que ce dernier n’est pas n’importe qui. Il est le chef de la Meute, celle que de nombreux étudiants veulent intégrer. Mais tout n’est pas aussi facile qu’on pourrait le penser. Elle va vite se retrouver au sein de ce milieu, attirée certes, sans réellement le vouloir, et, au fil du temps, découvrir leurs règles mais aussi l’univers qui entoure le jeune homme…

J’avais déjà entendu parler d’Anita Rigins sans pour autant avoir découvert auparavant sa plume. L’intrigue est originale de par certains aspects de l’univers dans lequel on évolue et est bien menée. Dès les premières pages, je me suis laissé emporter par l’histoire qui est fort entraînante et pour moi, la romance allait évoluer au fil des pages. Certes, mais il n’y a pas que cela car l’auteure nous embarque dans une petite intrigue secondaire et j’avoue, même si j’ai eu quelques doutes, je ne l’ai pas vue venir. Le récit se veut très bien rythmé, addictif, fort en rebondissements et riche en émotions.

Les personnages sont attachants, concernant les principaux, ils ont su me toucher à leur façon. Iris est une jeune fille qui a vécu deux drames quasi simultanément et en quittant Portland, elle n’a que pour but de se reconstruire et offrir par la suite, une belle vie à sa petite sœur, restée chez sa tante. Quand elle arrive à Denver, elle devait seulement poursuivre ses études, trouver un job d’appoint et vivre sa vie d’étudiante. Seulement, sa rencontre avec Tucker va quelque peu changer la donne. Si elle peut paraître calme, elle peut également se montrer telle une vraie teigne, une tigresse qui n’hésite pas en cas de besoin à sortir les griffes. Elle ne veut plus laisser le pouvoir à un homme en s’attachant, car elle a déjà beaucoup souffert. Cependant, le bad boy, n’aura de cesse de l’attirer autant que l’exaspérer. Elle n’aime pas montrer ses signes de faiblesse, pourtant, au fil des jours, il réussira à détruire les barrières qu’elle a érigées.
Tucker Bomley est un bad boy avec une particularité physique (je vous laisse la découvrir par vous-même). Il n’est pas n’importe qui puisqu’il est le chef de la Meute du campus, ce groupuscule capable d’organiser des fêtes démentielles certes, mais qui sont quelque peu comme une famille. Sous ses apparences de gros dur, se cache un jeune homme qui souffre, qui ne veut pas s’attacher pour souffrir encore plus. Sa famille de sang n’est plus ce qu’elle était et il s’en veut beaucoup, notamment en ce qui concerne sa petite sœur. Quand il rencontre cette rouquine, il n’est qu’attiré par celle-ci et pense qu’une seule fois suffira à l’apaiser. Mauvais jugement, car d’une part, il va devoir ramer pour qu’elle lui cède et d’autre part, il va se rendre compte qu’elle lui apporte une part de lumière dans ses ténèbres.
Concernant les protagonistes secondaires, tous apportent leur petite contribution à l’histoire. J’ai tout particulièrement apprécié T-J, le cousin de notre chef de meute.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette histoire. Une bonne intrigue ponctuée de nombreux rebondissements et de l’émotion à foison. Une vraie petite pépite à découvrir !

Laisser un commentaire