Chroniques·Romantic suspens

Les combattants du feu, T.1 : Au coeur des flammes – Jo Davis

Editions J’ai Lu pour Elle (Coeurs de braise) – 6 Novembre 2019
736 pages

Résumé :
La caserne 5 de la ville de Sugarland est en ébullition ! Un pyromane sème la terreur et s’en prend aux femmes. Quand le lieutenant Howard Paxton vient au secours de la plantureuse Kat McKenna, il ignore qu’il vient de mettre le feu dans le coeur de la jeune institutrice, et que leurs vies sont en danger…

Pour Zack Knight, rien ne va plus. Contraint de rembourser les dettes de jeu de son père, le jeune pompier est menacé par des criminels ! Seuls ses rendez-vous avec Cori Shannon, une danseuse qu’il vient de rencontrer, illuminent sa vie. Aussi, lorsqu’un tireur prend la voiture de Cori pour cible, Zack s’enflamme… Réunis en un seul volume, L’épreuve des flammes et Flamme fatale sont deux romances sexy qui se déroulent dans l’univers périlleux des pompiers.

Mon avis :
Howard Paxton, lieutenant à la caserne 5 de Sugarland intervient sur un incendie volontaire au cours duquel il porte secours à Kat, une institutrice. Entre ces deux-là, la flamme de l’attirance est bien présente. Cependant, le pyromane qui sévit court toujours et continue à enflammer la petite ville tout en tuant des jeunes femmes. Howard va prendre conscience que c’est lui qui est personnellement visé, et va devoir faire en sorte qu’il n’y ait plus d’autres victimes, tout en protégeant celle qui a réussit à faire battre son cœur.

Issue d’une famille de pompiers, et étant un univers qui est encore peu exploité dans les romances, j’ai sauté sur l’occasion. Outre la romance, ici, l’auteure nous livre une intrigue secondaire qui nous fait entrer dans un genre romantic-suspens. Si au début de ma lecture, j’ai été happé par l’histoire, très vite, la donne a changé. En effet, j’ai trouvé que la relation entre les deux protagonistes principaux était trop rapide, un peu surjouée. Je ne vais pas le cacher, si j’ai fini ce premier tome, c’est parce que l’intrigue secondaire, elle, m’a tenue en haleine, même si je me doutais du coupable. De plus, si pendant la quasi-totalité du roman, je suis restée captivée, dans l’attente de la chute, cette dernière est arrivée quelque peu trop rapidement également.

Concernant les personnages, je reste sur un sentiment mitigé. Kat Frances est une jeune institutrice qui jusqu’à cet incendie vivait sa vie de façon tranquille. Une fois qu’elle a croisé le regard de son sauveur, elle savait qu’il était celui qu’il lui fallait. Petit à petit, on voit comment elle se comporte avec lui, et même si elle est courageuse, elle n’en reste pas moins quelque peu niaise par moments, tout en étant d’un grand soutien pour cet homme.
Howard a 36 ans, lieutenant à la caserne 5 de Sugarland, il vit pour sauver des vies. C’est un homme plein de testostérone, auquel on n’hésite pas à obéir quand il le faut. Pourtant, c’est un homme pleins de cauchemars, réminiscences de son passé. Même si celle qui a réussi à faire battre son cœur va l’apaiser quelque peu, il va une dernière fois, affronter ce passé, et également devoir faire face à de nouvelles vérités.
J’ai aimé les protagonistes secondaires qui apportent leur petite touche à l’histoire.

En bref : je ressors de cette lecture avec un avis en demi-teinte. Si j’ai aimé l’intrigue secondaire, présente ici, la romance, elle ne m’a pas convaincue. J’espère juste que le second opus saura redresser la barre…

Laisser un commentaire