Chroniques·Romance contemporaine

Charmant connard – Mia Carre

Editions Addictives (Luv) – 27 Décembre 2019
301 pages

Résumé :
Un homme, une femme, un bonzaï : la colocation parfaite !

Hope arrive à New York pour être enfin libre. Pour elle qui a si peu d’expérience, c’est le début d’une vie qu’elle espère exaltante.
De son côté, Arthur vit à cent à l’heure, il passe d’une fête à l’autre et est plus souvent en rendez-vous à l’autre bout du monde que dans son loft.
Une colocation à deux ? Ils n’ont pas grand-chose à voir mais ne sont pas supposés se croiser souvent.
Sauf que les choses ne se déroulent pas vraiment comme prévu. Après une rencontre pour le moins fracassante, ils vont devoir cohabiter en essayant de ne pas s’entretuer… ni se sauter dessus !
Et ce n’est pas gagné. Entre les mensonges et les secrets bien gardés, la survie en colocation s’annonce houleuse !

Mon avis :
Hope débarque à New York afin de vivre enfin sa vie. Par le hasard, elle croise la route de Franck qui lui proposera une colocation avec un de ses amis, qui n’est que rarement présent chez lui. Tout ce qu’elle aura à faire, c’est s’occuper des petites tâches quotidiennes tels que ramasser le courrier, gérer le frigo et s’occuper du bonsaï…
Quand ils se rencontrent, ils ne savent pas qui ils sont, l’un pour l’autre, ils se dévoilent. Mais dès le lendemain, leur entente devient moins cordiale. Si l’attirance est de mise, ils ne doivent pas y succomber, d’autant plus que des zones d’ombre planent d’un côté comme de l’autre. Réussiront-ils à cohabiter sans s’écharper ?

J’avais lu les précédents titres de l’auteure et à lecture de ce résumé, je me suis dit que j’allais passer un bon moment, ce qui fut le cas. L’intrigue, propice à quelques clichés, possède une petite part d’originalité et est bien menée. Dès le début, Mia Carré m’a embarqué dans l’histoire qui commençant de façon légère s’intensifie au fil des pages. Le récit se veut bien rythmé, riche en rebondissements et en émotions.

Je me suis attachée aux personnages. Hope est une jeune femme de 21 ans qui n’a pas réellement vécu sa vie jusqu’à présent. N’ayant pas été élevée comme un enfant « normal », elle a beaucoup de chance à apprendre et soif de découverte. Toujours aux côtés de sa grande sœur, elle a décidé de prendre la fuite direction New York afin de vivre sa vie, comme Elle l’entend. Quelque peu naïve, pleine de fraîcheur, elle est pleine de courage. En rencontrant son colocataire, elle ne s’attendait pas à ce que ce qu’elle avait prévu prenne cette tournure. De plus, elle va devoir faire face à des événements qu’elle aurait préféré éviter, même si elle s’y attendait, mais pas de façon aussi rapide.
Arthur lui est un homme dont la carrière lui appartient. Pourtant, au fil du temps, on s’aperçoit que ce ne fut pas toujours le cas. C’est un homme qui fait attention à ce qu’il fait et dont le cœur s’est blindé depuis longtemps, jusqu’à l’arrivée dans sa vie de Hope qui lui redonne de l’espoir, même s’il ne le devrait pas. On va le découvrir petit à petit, et on se rendra compte qu’il a aussi une belle force de caractère, qu’il sait se montrer très charmant et très protecteur envers ceux auxquels il tient et qu’il n’est pas simplement ce que l’on peut penser de lui…
J’ai beaucoup aimé les protagonistes secondaires qui, chacun à sa façon apporte un petit plus à l’histoire. Celle qui m’a beaucoup touché de par son parcours est bien évidemment Rosie.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Malgré une romance contenant quelques clichés, les thématiques abordées sont bien imbriquées dans l’histoire. C’est addictif, riche en émotions et en rebondissements !

Laisser un commentaire