Chroniques·Romance contemporaine

Un coeur sous la neige – Peggy L.S.

Editions Elixyria (Elixir of love) – 6 Novembre 2019
224 pages

Résumé :
Je m’appelle Laurène, détentrice de la palme de la poisse. Larguée de la pire des façons, je me suis lancée à corps perdu dans mon travail de photographe. À sillonner ainsi la planète, la solitude est devenue ma compagne de voyage.
Me retrouver en position délicate dans une contrée inconnue, hostile, mais ô combien ensorcelante, et affronter un barbu taciturne aussi sauvage que canon, aussi charmant que déroutant, ne va pas faciliter ma résolution de ne plus jamais tomber amoureuse.
Une jeune femme écorchée, un homme qui cache tant de souffrance derrière ses yeux ambrés. Entre situations cocasses, guigne, désir et bonnes résolutions, que réserve l’avenir à deux êtres que tout oppose ? Comment ne pas succomber lorsque l’alchimie s’en mêle ?

Mon avis :
Suite à une rupture, Laurène vogue de continents en continents. Afin de ne pas rester sur place, elle demande à son meilleur ami de l’envoyer quelque part pour un reportage photo. La voici donc partie en Laponie, où bien évidemment sa poisse légendaire ne va pas rester bien sagement tapie. Elle va rencontrer Eros, un homme taciturne aux allures de bûcheron, et pendant un temps, elle ne pourra rien faire d’autre que cohabiter avec ce dernier. Au fil des jours, entre eux, l’étincelle s’installe, mais ni l’un ni l’autre, ne sont pas sûr de pouvoir passer outre cette attirance, car tous deux ont souffert par le passé. Laisseront-ils une nouvelle chance à l’amour ?

J’ai vu passer ce roman sur la page de la Maison d’édition et encore une fois, j’ai craqué sur la couverture avant de me pencher sur le résumé. Si l’intrigue dans son ensemble reste basique, elle est très bien menée. Dès le prologue, l’auteure a su m’entraîner dans l’histoire qui se veut addictive, pleine de tendresse et de douceur. Un récit bien rythmé, avec de l’humour, des rebondissements et les émotions diffèrent d’une page à une autre, nous faisant passer du rire au pincement au cœur. Par la même occasion, j’ai découvert la plume de Peggy L.S., qui est fluide, très agréable à lire.

Les personnages sont attachants. Laurène est une jeune femme qui a failli se faire passer la bague au doigt, mais depuis sa rupture, afin de ne pas sombrer, elle se consacre à la photo, son métier, en sillonnant le monde. De retour, elle ne veut plus rester à se morfondre et grâce à son meilleur ami, la voilà repartie. Seulement sur ce dernier voyage, sa poisse légendaire va refaire surface et il faut bien se l’avouer, on pourrait réellement, la surnommer Pierre Richard par moments. Malgré son entêtement, c’est une femme pleine de vie qui petit à petit, va réussir à s’ouvrir de nouveau face à ce qui l’entoure et les barrières érigées autour de son cœur vont faiblir peu à peu.
Eros, quand on le rencontre pour la première fois, on a la sensation de rencontrer un rustre, le véritable bûcheron des bois. Taciturne, taiseux, il n’a pas réellement un air très aimable. Pourtant, quand on apprend à le connaître, on se rend très vite compte que la vie n’a pas été tendre avec lui. Auparavant, il vivait en ville, avait un travail qu’il a mis de côté autant que sa vie depuis que le drame a pris ce qui lui importait le plus. Même si dans un premier temps, la présence de Laurène ne l’enchante guère, cette dernière va lui faire reprendre goût à la vie. C’est un homme certes taiseux, mais plein d’amour et de bons sentiments.
J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires, qui apportent un petit plus à l’histoire. Un seul m’a fait défaut dès le début, et ce, jusqu’à la fin.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une romance dans l’ambiance de Noël, pleine de tendresse, de sentiments. Une histoire de seconde chance à dévorer au coin du feu !

Un commentaire sur “Un coeur sous la neige – Peggy L.S.

Laisser un commentaire