Chroniques·Romance contemporaine

Fallait pas me chercher ! – Emma Green

Editions Addictives – 9 Janvier 2020
500 pages

Résumé :
Valentine Cox est fière, indépendante et volontaire. Seul problème ? Elle a une fâcheuse tendance à se mettre en danger. Son père lui impose alors Nils Eriksen, garde du corps aussi insupportable que sexy. La cohabitation est chaotique, Valentine refuse de se soumettre aux règles de sécurité et défie constamment Nils. Lui a beau être patient, la princesse au caractère de feu l’agace prodigieusement… Deux options : se sauter à la gorge ou se sauter dessus !

Mon avis :
Sauvée d’une prise d’otages par Nils Eriksen, de retour chez elle, Valentine Cox pensait pouvoir se débarrasser de ce séduisant, mais oh combien taiseux viking. C’était sans compter sur son paternel pour lui imposer de nouveau Nils en tant que garde du corps. Elle n’est pas prête à se laisser dicter sa loi par ce sexy bodyguard et lui, de son côté n’est pas prêt à faillir à sa mission. Pourtant, entre eux, c’est carrément électrique et pour reprendre l’expression du résumé : deux options, se sauter à la gorge ou se sauter dessus ?

J’avais commencé à lire ce roman quand il sortait au fur et à mesure en numérique et allez savoir, j’ai stoppé après deux épisodes, allez savoir pourquoi, car ici, je l’ai presque dévoré en une seule bouchée. L’intrigue a quelques points originaux et est bien menée. D’emblée, je me suis laissé emporter par l’histoire, qui m’a captivée page après page, ponctuée d’humour, de rebondissements, mais surtout riche émotionnellement. Le récit est addictif, très bien rythmé, et à aucun moment, je ne me suis ennuyée (difficile en même temps avec un spécimen tel que Nils).

Les personnages sont attachants. Valentine Laine-Cox (elle y tient) est l’héritière du groupe Cox. On pourrait la penser telle une princesse dans sa tour d’ivoire ou encore une fille à papa, mais il n’en est rien. Elle est téméraire, sait tenir tête et a une belle force de caractère et de la repartie. Aussi, elle n’hésite pas à le prouver, même si à plusieurs reprises, elle fonce tête la première.
Nils est un homme charismatique, d’ailleurs, ne me demandez pas pourquoi, mais je me le représente tel Thor (oui oui Chris Hemsworth…). Un guerrier viking, taiseux, pragmatique. Il peut revêtir plusieurs casquettes : bodyguard, PDG, inventeur,… il n’ira pas s’en vanter de tout cela, mais au fond de lui, c’est un homme au grand cœur.
Entre eux, l’ambiance se veut d’abord tendue, car comme on dit, les apparences sont souvent trompeuses et au fil du temps, ils vont apprendre à cohabiter l’un avec l’autre, même si cela ne s’avère pas de tout repos.
Concernant les protagonistes secondaires, j’ai beaucoup apprécié Samuel, le « frère » de Nils, qui enchaîne bêtise sur bêtise et a un cœur d’artichaut, mais aussi Aina, la meilleure amie de Valentine et Florence, la mère de notre « princesse ». A contrario, je n’ai pas tellement aimé Milo et encore moins Darren, le père de Valentine.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire captivante, riche en rebondissements et en émotions, dont le héros ne m’a pas laissé indifférente (qui pourrait résister à un sexy Viking ?) !

2 commentaires sur “Fallait pas me chercher ! – Emma Green

Laisser un commentaire