Chroniques·Romance contemporaine

Just sex & tattoos – Mina Zadig

Editions Addictives (Luv) – 19 Février 2020
353 pages

Résumé :
Le sexe c’est bien, l’amour c’est nul !
Thunder est tatoueur, sexy, indépendant, et fermement décidé à ne jamais s’engager. Il tient trop à sa liberté !
Camille est vive, joyeuse, lumineuse… et déterminée à ne pas tomber amoureuse. Elle a déjà donné et ne compte pas recommencer !
Alors, même si le désir les consume, s’ils sont incapables de se côtoyer sans se sauter dessus, ils ne sont pas en couple. Certainement pas.
Sex friends ? Voilà, c’est parfait, ça ! Pas de sentiments, pas de complications, que du sexe – explosif, tant qu’à faire.
Aucun risque que ça leur pète à la figure, pas vrai ?

Mon avis :
Echaudés par le passé, ils sont tous deux réfractaires à l’amour. Lorsque Camille se rend au salon de tatouages avec sa meilleure amie, elle ne peut qu’être attirée par cet homme sexy en diable, tout comme lui est attiré par la beauté incendiaire de notre belle rousse. D’un commun accord, ils décident de s’en tenir à une relation de sex friends. Seulement voilà, tout semble ne pas se dérouler comme ils l’avaient prévu… !

C’est en découvrant le résumé que j’ai été tentée, car j’aime beaucoup plonger dans l’univers du tatouage et je me suis dit, c’est l’occasion de découvrir dans un même temps la plume d’une nouvelle auteure publiée dans cette maison d’édition. L’intrigue se veut originale de par les caractéristiques des personnages, et est bien menée. Dès les premières pages, Mina Zadig a su m’entrainer dans son histoire qui m’a tenue en haleine, jusqu’à la fin. Plein d’humour, le récit est bien rythmé, ponctué par de nombreux rebondissements. Les émotions sont bien présentes de façon plus ou moins intenses selon les moments.

Je me suis attachée aux personnages. Camille est une jeune femme qui a vécu une séparation difficile et qui maintenant, ne recherche plus l’amour, préférant se contenter d’aventures d’un soir. Editrice, elle aime plonger dans son travail, mais la romance pour elle, à contrario de son amie Mel, très peu pour elle. C’est une femme pleine de fougue, entière, qui aime croquer la vie et surtout, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle a de la repartie et une belle force de caractère. Cependant, Thunder va remettre beaucoup de choses en question…
Thunder est tatoueur. D’origine Abénaquis, il a vécu au Canada, où se trouve encore sa famille. Il évolue dans son art, et pour lui également, l’amour est surfait, il ne veut pas s’encombrer d’une relation. S’il peut se montrer tel un séducteur, il ne promet pas la lune et le fait bien comprendre. Toutefois, la belle rousse va le pousser dans ses retranchements et lui faire comprendre que sous ses tatouages, il a encore ce cœur, capable d’éprouver autre chose qu’un simple désir.
Tous deux vont nier cette évidence, mais force sera de constater que les sentiments sont bien là.
J’ai beaucoup apprécié également Mel, la meilleure amie de Camille ainsi que Ness, même si ce dernier reste quelque peu en retrait. Mais aussi Naya, la grand-mère de Thunder et Jasper, le presque grand-père de la jeune femme.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une romance riche en rebondissements dans laquelle se mêlent sentiments et humour !

Laisser un commentaire