Editions Sharon Kena – 9 Juin 2020
224 pages

Résumé :
Un roman émotion sur le harcèlement scolaire !
Romane a toujours été surprotégée par ses frères, mais lorsqu’ils quittent la maison familiale pour voler de leurs propres ailes, elle se retrouve seule… abandonnée.
Et c’est d’autant plus difficile, que Thiago et sa bande sont là, dans l’ombre, à guetter la moindre faille.
Heureusement, elle peut compter sur Kane, son voisin sexy.
Cependant, lui aussi a des choses à cacher et préfère que leur « relation » reste secrète.
Comment Romane affrontera-t-elle l’horreur qui s’abat sur elle lorsque le harcèlement dont elle est victime va s’amplifier ?
À qui peut-elle faire confiance ? Qui sont ses véritables alliés ?
Et si c’était trop difficile, tout simplement…

Mon avis :
Jusqu’à présent, Romane a toujours été protégée par ses quatre frères, mais aujourd’hui, c’est seule qu’elle va devoir suivre le cours de sa vie. A peine arrivée dans sa nouvelle école, elle croise Thiago et sa bande, et celui-ci n’est pas prêt à la laisser en paix. Elle pourra compter sur Kane, son nouveau voisin, mais, lui a aussi des secrets et n’est pas prêt à dévoiler la relation qu’ils ont fini par nouer.
Si au fil des jours, elle tente de rester forte face au harcèlement constant dont elle est victime, et quand la pression devient de plus en plus forte, elle ne sait plus à qui elle peut accorder sa confiance…

Maintenant, je ne le dis plus, Pierrette Lavallée, fait partie de mes auteures favorites, du coup, pas la peine de tergiverser à savoir si oui ou non, j’allais lire ce roman. L’intrigue est originale de par les thématiques abordées, car si on sait que celle du harcèlement scolaire est abordée, une autre l’est également. Dès la première page, l’auteure a su m’embarquer pleinement dans l’histoire qui est intense, captivante et surtout très émouvante. Le récit est fort bien rythmé, à tel point qu’une fois lancée, je n’ai pu le lâcher avant la fin. En ce qui concerne les émotions qui en découlent, difficile de ne pas se laisser atteindre par ces dernières.

Je me suis attachée aux personnages, difficile de ne pas être touché par ces derniers. Romane est une jeune femme de dix-huit ans qui a toujours vécu sous la protection de ses frères, mais aujourd’hui, ces derniers ont décidé de prendre leur envol, la laissant seule avec ses parents. Cette dernière ne se doutait pas un seul instant que de par une personne, elle allait vivre un enfer, mais qu’elle allait aussi trouver l’amour. Elle fait tout pour rester dans l’ombre, cependant, elle devra affronter cet enfer et tenter de rester forte. Mais quand la pression devient trop forte, c’est tout un monde qui peut s’écrouler. Pour ce qui est de sa relation avec Kane, elle ne peut l’expliquer. Si dans un premier temps, elle est dépitée par son attitude, par la suite, les choses évoluent et elle ne pourra cesser d’être attirée. C’est une jeune femme qui malgré les apparences a une belle force de caractère, volontaire et qui, dans un même temps, se trouve un peu incomprise par les siens et surtout abandonnée.
Kane, lui a tout l’air du bad boy. Ce dernier arrive dans le voisinage de Romane afin de se tenir à carreau, car son passif n’est pas très reluisant. Quand on l’aperçoit dans un premier temps, on peut penser qu’il est de la même trempe que Thiago et sa bande, cependant, au fil du temps, on s’aperçoit qu’il n’en est rien. C’est un jeune homme de vingt ans, qui n’a pas eu une enfance facile et qui encore aujourd’hui se retrouve mis à l’écart pour certains faits dont il n’est pas réellement coupable.
Concernant les protagonistes secondaires, j’ai beaucoup aimé Sylvine, ainsi que la fratrie de Romane.

En bref : j’ai passé un excellent moment avec cette lecture. Une histoire abordant la thématique du harcèlement scolaire, mais pas seulement. Une romance intense, émouvante à découvrir absolument !


⇒ Cover du broché :

 


Laisser un commentaire