Chroniques·Romance contemporaine

Lost soldier – Romy Cole

Editions Addictives (Luv) – 11 Août 2020
422 pages

Résumé :
Il n’a rien à offrir. Elle le veut quand même.
Ex-militaire, blessé, dangereux : Deacon n’a plus confiance en rien ni personne.
Les femmes, c’est comme l’alcool : un moyen de passer le temps et d’oublier pendant quelques heures.
Et quand il est obligé de bosser comme bénévole dans un refuge pour pitbulls, il voit rouge. Laver des cages et promener des bestioles, très peu pour lui !
Sauf que Sawyer, sa patronne, refuse de le laisser se défiler. Elle est têtue, lumineuse, aussi grande gueule que lui…
Et elle pourrait bien lui redonner goût à la vie.

Mon avis :
Suite à sa dernière mission, Deacon est rongé par la douleur et la culpabilité. Sa psy, l’oblige à devenir bénévole à Wolf Rain, un refuge de pitbull afin qu’il puisse reprendre goût à la vie. C’est là qu’il fera la rencontre de Sawyer, qui n’est pas prompte à se laisser marcher sur les pieds, militaire ou pas. Petit à petit, des liens se créeront, malgré le fait que ni l’un ni l’autre ne veulent céder à la tentation, cette dernière en devient telle qu’ils ne pourront que céder…

C’est de par le résumé, notamment où l’on parle de militaire, que je me suis laissée tenter. L’intrigue se veut originale et bien menée. Dès les premières pages, l’auteure a su m’embarquer dans son histoire, haletante et captivante. Bien rythmé par les rebondissements, le récit est très addictif. Côté émotionnel, il est très difficile de passer à côté car ces dernières oscillent de façon plus ou moins intenses.

Les personnages sont attachants. Sawyer est mère célibataire, et elle dirige Wolf Rain. Cependant, elle prendra conscience que son rêve est sur le point de prendre fin et elle va devoir trouver une solution rapidement. Côté personnel, c’est le néant, car depuis que son ex a pris la fuite à la naissance de sa fille, elle n’a plus confiance en la gente masculine. Cependant, quand elle croise la route de Deacon, elle est immédiatement attirée, mais elle sait qu’elle ne doit rien attendre de lui, d’autant plus, qu’elle sent que c’est un homme qui porte des stigmates de ses missions précédentes en tant que militaire. Petit à petit, elle réussira à s’ouvrir de nouveau, même si cela ne se fera pas sans anicroches. C’est une femme qui a du tempérament, qui est forte, déterminée et pleine de courage.
Deacon, est un ancien militaire. Celui-ci ne se remet pas de sa dernière mission et c’est un homme bouffé par la douleur auquel on n’a pas appris à pardonner. Il reste cloîtré dans ses souvenirs, rongé par le chagrin. Si de prime abord, on le somme de se rendre au refuge, sa rencontre avec Sawyer va le changer, il laissera au fil du temps tomber son masque d’indifférence, et même si il fait encore des erreurs, cette dernière réussira à lui redonner foi en la vie.
Tous deux ont été touchés par leur passé, mais ensemble, ils pourront écrire une nouvelle page.
J’ai également beaucoup aimé certains protagonistes secondaires, tels que Lana, Brock ou encore la petite Willow. A contrario, certains me sont immédiatement apparus antipathiques.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Romy Cole nous livre une histoire riche émotionnellement, très addictive !

Laisser un commentaire