Chroniques·New Adult

Basket’s rules #1 : La reprise – Emily Jurius

Auto-édition – 4 Septembre 2020
93 pages

Résumé :
La première année de fac, c’est un peu la libération pour deux adolescentes issues du Kansas.
Quand en plus, elles peuvent intégrer la prestigieuse université de Dartmouth avec une bourse, c’est un rêve qui se réalise.
Daisy et Bethany sont survoltées et bien décidées à se construire un avenir rutilant.
Elles partagent une chambre étudiante et ont même réussi à avoir la même tutrice dont elles comptent bien se faire une amie.
Tout est prêt, sauf que lorsque l’on intègre ce genre d’université, il faut faire sa place et à Dartmouth, le basket fait loi. Alors quoi de mieux qu’un abonnement aux matchs pour apprendre les règles de ce sport si convoité.
Entre faux semblant et travail acharné, la vie de Bethany est bouleversée dans ses habitudes quand elle fait la rencontre d’Ezéchiel, aussi attirant qu’intrigant.

Mon avis :
Bethany et sa meilleure amie Daisy entament leur première année de fac à Dartmouth. Fraîchement débarquées, elles font la connaissance d’Ezéchiel King leur tuteur, mais également joueur dans l’équipe de basket universitaire. Si Daisy est plutôt fleur bleue, Bethany elle, ne fait pas dans les sentiments. Seulement, le beau joueur de basket risque de changer la donne… Entre rendez-vous secrets, cachotteries, personne n’est au bout de ses surprises !

Quand j’ai vu passer sur la toile, ce nouveau roman de l’auteure, je n’ai pas pu résister, même si je me doutais bien que coupé en trois parties, j’en ressortirais pas indemne et je ne m’étais pas trompée. L’intrigue est originale de par l’univers dans lequel on évolue et également très bien menée. D’emblée, je me suis immergée dans l’histoire qui est halètent et m’a captivé au fil des pages. Un récit qui se veut bien rythmé par le suspens qui demeure et le rebondissement final de cette première partie me laisse dans un sentiment de frustration, en attente de la suite. Côté émotions, on ne peut que ressentir ces dernières.

Les personnages sont attachants. Bethany est une jeune femme qui a été élevée par sa grand-mère, à la mort de son père. Côté personnel, elle ne s’embarrasse pas de relation suivie préférant les coups d’un soir. La seule personne constante dans sa vie, c’est sa meilleure amie Daisy. Toutefois, à l’université et notamment de par sa rencontre avec Ezéchiel, les choses vont petit à petit prendre une autre tournure. Cependant, elle, qui veut devenir journaliste, n’a pas pris en compte certains éléments… c’est une jeune femme qui a du mal à se confier, mais qui a une belle force de caractère.
Ezéchiel King est un étudiant brillant, sportif émérite et surtout très sexy. Il le sait et en joue régulièrement. Tuteur de Beth et Daisy, on sent qu’il a sa préférence. Toutefois, on pense le connaître même s’il ne se dévoile que très peu et on va vite se rendre compte qu’il n’en est rien.
Daisy, quant à elle, est la meilleure amie de Beth. Contrairement à cette dernière, elle est très sentimentale et cela se confirmera au fil des pages. Elle n’a pas choisi la littérature pour rien et ce début d’année va la changer au fil des jours.

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une première partie qui nous pose les bases, haletante et ponctuée de suspens. J’en ressors un peu frustrée de par la révélation de fin, car je suis sur le qui-vive concernant la suite !

Laisser un commentaire