Chroniques·Romance contemporaine

Bastard of the year – Ana Scott

Editions Addictives (Luv) – 5 Octobre 2020
383 pages

Résumé :
Il est tout ce qu’elle déteste. Et pourtant elle va l’adorer.
Dante est dominateur, sûr de lui, farouchement indépendant…
Hors de question de révéler ses failles et ses blessures à qui que ce soit !
Sauf qu’il vient d’échapper de peu à la mort dans un accident d’avion, et qu’il a besoin de soins, d’une infirmière à domicile.
Quand Blanche débarque dans son palace grec, elle sait déjà qu’il va tout tenter pour la faire fuir.
Mais il ignore qu’elle a encore plus de caractère que lui !
Et lorsqu’en plus, le désir et la passion s’en mêlent, l’affrontement n’en devient que plus savoureux…

Mon avis :
Suite à un accident d’avion, Dante a été grièvement blessé et nécessite de soins à domicile. Pour cela, il a besoin d’une infirmière. Qui de mieux que Blanche, la sœur de Victoire pour assurer ce rôle ? Seulement, ce dernier déteste que quelqu’un prenne les décisions à sa place et ne veut pas d’elle à ses côtés. Mais la jeune femme n’est pas prompte à le laisser faire et elle compte bien s’imposer. Attirance et désir sont de mise, vont-ils céder à la tentation ou continuer leur lutte ?

Je ne le dis plus, à chaque nouvelle sortie d’un roman d’Ana Scott, je ne lis même plus le résumé, je fonce, car je suis rarement déçue et cette fois-ci, ne déroge pas à la règle. Dès le début de ma lecture, l’auteure a su m’entraîner dans l’histoire, fort haletante, captivante, me séduisant de plus en plus au fil des pages. Le récit est très bien rythmé que ce soit par les divers rebondissements que par les émotions qui en découlent de façon plus ou moins intenses.

Je me suis très rapidement attachée aux personnages. Blanche ne nous est pas inconnue, car on a pu déjà la rencontrer brièvement auparavant. Infirmière en pédiatrie, cette dernière vivait encore en France. Cependant, l’accident de Dante va la faire débarquer sur l’île de Kérios afin qu’elle s’occupe personnellement de celui-ci. Elle sait pertinemment que cela ne sera pas facile, car il a son caractère, mais elle, de son côté peut se montrer encore plus caractérielle. Habituée à garder ses sentiments bien enfouis, elle va petit à petit ouvrir son cœur, et même si elle risque de souffrir, elle se rend compte qu’elle peut être heureuse, que tous les hommes ne sont pas malsains, ni manipulateurs. C’est une femme forte, courageuse.
Dante est un homme séduisant et il le sait, d’ailleurs, il n’est pas l’homme d’une seule femme. Séparé et père d’un petit garçon, il est destiné à reprendre les affaires familiales. Toujours est-il que depuis son accident, il est rongé de l’intérieur, il veut qu’on le laisse tranquille, mais Blanche, tout comme sa famille en ont décidé autrement. C’est un homme charismatique, têtu, mystérieux que l’on peut penser inaccessible, cependant, on se rend compte que sous ses airs de businessman sûr de lui et quelque peu abruti avec les femmes, se cache un homme sensible à qui la vie n’a pas fait de cadeaux.
J’ai beaucoup apprécié retrouver les protagonistes que l’on a pu rencontrer précédemment.

En bref : j’ai adoré ma lecture. Une romance entraînante et captivante qui n’aura pas fait un pli. Les émotions se succèdent au fil des pages et j’ai été littéralement conquise autant par l’histoire que par les protagonistes mis en avant. D’ailleurs, j’ai eu un gros crush pour Dante !

2 commentaires sur “Bastard of the year – Ana Scott

Laisser un commentaire